Connexion
/ Inscription
Mon espace

Corporate Credit Market Snapshot.

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Les commentaires de Muzinich &Co. sur le Corporate Credit Market Snapshot.

Tous les  actifs obligataires ont enregistré des performances autour de zéro ou légèrement positives sur les 15 premiers jours du mois de février.

Aux Etats-Unis, des éléments techniques plus difficiles ont pesé sur les obligations à haut rendement, qui affichent une performance nulle. Les sorties nettes ont légèrement fait baisser le prix qui a été compensé par le coupon sur la période.

Le marché européen a surperformé le marché américain grâce à de meilleurs éléments techniques. Les investisseurs poursuivent leurs achats en Europe principalement à cause des rendements plus élevés dans les pays périphériques et du sentiment que le pire de la crise financière est derrière nous. L'environnement macro économique étant relativement calme, les actions continuent de bénéficier de la rotation vers des actifs risqués. Les marchés attendent les élections en Italie ainsi que plusieurs lois fiscales et budgétaires qui doivent être discutées en mars au Congrès des  Etats-Unis.

Nous restons positifs sur les fondamentaux. L'utilisation des émissions est positive pour les porteurs d'obligations car orientée vers le financement ou le refinancement de dettes existantes. Même si de larges LBO ont été annoncés, ce sont des situations individuelles qui ne présagent pas pour le moment un retour de leviers excessifs associés à des transactions réalisées par des sociétés de « Private Equity » comme cela a pu être le cas  entre 2005 et 2007. Dell et Heinz sont deux transactions particulières liées pour la première à son fondateur, Michael Dell et pour la seconde à Warren Buffet qui a mis un montant significatif de « cash » dans l'opération. Aucune de ces deux opérations n'aurait pu être réalisée par une société de « Private Equity », bien que ces deux opérations montrent le danger potentiel de détenir du papier « investment grade »  avec un tel levier.

Compte-tenu des bons fondamentaux, le marché devrait fluctuer en fonction des éléments techniques et de l'environnement macro économique.

L'évolution des obligations d'Etat devrait également avoir un effet sur toutes les classes obligataires. Cependant, le niveau des « spreads » et des coupons du « High Yield » offrent aux investisseurs une meilleure protection que des obligations d'Etat ou des sociétés mieux notées.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...