Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Lancement du ‘Janus Henderson Horizon Global Sustainable Equity Fund’

Proposé par Janus Henderson Investors, cet OPCVM libellé en USD $ est domicilié au Luxembourg et inscrit à la vente dans de nombreux marchés à travers l’Europe.

Hamish Chamberlayne, gérant principal, gère la stratégie depuis décembre 2011. Le nouveau fonds utilisera la même approche d’investissement que le fonds existant domicilié au Royaume-Uni, Global Sustainable Equity de droit anglais.

Cette approche repose sur la conviction que les meilleurs rendements d’investissement seront générés par les sociétés offrant des solutions aux défis environnementaux et sociaux. Les attributs financiers de ces sociétés doivent être attractifs, tels qu’une croissance continue des revenus et des flux de trésorerie durables.

L’équipe vise à surperformer le marché à long-terme en créant un portefeuille d’actions internationales différencié composé des meilleures idées en matière de développement durable. L’approche d’investissement de l’équipe est explicitement à faible teneur en carbone et elle cherche, en incorporant les facteurs sociaux et de gouvernance dans son analyse, à construire un portefeuille offrant un profil de risque avantageux.

« La stratégie lancée en 1991 a naturellement débouché sur le lancement effectué aujourd’hui. L’enjeu important de notre époque - le changement climatique - nous obligera à passer à une économie durable et à faible teneur en carbone, tout en maintenant les niveaux de productivité nécessaires à la production de biens et de services. C’est pour cette raison que nous estimons qu’une approche ISR ne devrait pas compromettre la capacité à offrir des rendements positifs par l’intermédiaire d’un portefeuille actions internationales différencié composé des meilleures idées de durabilité. Notre stratégie est conçue pour investir dans des sociétés alignées, de façon stratégique, avec les tendances environnementales et sociales qui modifient la forme de l’économie mondiale », déclare Hamish Chamberlayne.

Lire la suite...


Articles en relation