Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Notre sélection de fonds « dynamiques » gagne 4,9% en 3 mois

Si le mois de décembre a été meurtrier pour les marchés actions, avec un plongeon jamais vu depuis 1931, les semaines de début d’année ont marqué la 5e progression de l’histoire financière. Résultat : notre sélection de fonds dynamiques a repris des couleurs, avec un gain de 4,9 % en trois mois.

Depuis la mise à jour du 6 décembre 2018, toutes les performances concernant notre liste de fonds dynamiques sont en hausse, que ce soit sur trois ans, un an ou trois mois. Notre dernière recrue, Prévoir Gestion Actions s’est distinguée, avec une progression de 8,7 % sur un trimestre mobile. Ce fonds que pilote Armin Zinser bat régulièrement son indice de référence, l’Euro Stoxx 300. En janvier 2019, par exemple, sa valeur liquidative s’est appréciée de 11,3 %, alors que le benchmark s’est adjugé 5,1 %. « Les peurs de l’année précédente semblent s’estomper un peu avec l’espoir d’un accord sino-américain, même si l’épée de Damoclès du hard Brexit reste toujours suspendue au-dessus de nos têtes, commente le gérant. Cependant, il semble que le marché anticipe déjà un report de la date fatidique du 29 mars. »

La France, mais aussi l’Allemagne et la Grande-Bretagne

Pour éviter l’effet porte de saloon, Armin Zinser a gardé le cap. Des titres comme Adyen (+ 36,3 % en un mois), Soitec (+ 32,7 %), Square (+ 27,2 %), Varta (+ 26,1 %) ou encore Ferrari (+ 25,1 %). « En janvier, précise-t-il, nous avons cédé nos lignes Umicore, Akasol, Eurofins Scientific et FFP, au bénéfice de valeurs telles que S&T, Aedifica, Adidas, Safran, Christian Dior et Edenred. » Les deux principaux postes du portefeuille étaient récemment Sartorius et IMCD. Les valeurs technologiques représentent le tiers de l’actif. Géographiquement, l’Allemagne (41 %), les Pays-Bas (19 %) et la France (14 %) forment le trio de tête de ce fonds d’actions européennes bien géré.

Deuxième meilleure performance mensuelle : celle qu’a obtenue Generali France Future Leaders. Ce fonds, aux commandes duquel se trouve Eric Biassette, autre professionnel chevronné, investit principalement dans des valeurs françaises ayant un solide track record, des perspectives de croissance visibles plus une valorisation attrayante (sur la base de l’actualisation des free cash flows). Actuellement, par exemple, sont privilégiées Bureau Veritas, Elis, Alten, Spie, Imerys ou Nexans… Nous misons sur un retour à meilleure fortune de la Sicav Auris Evolution Europe. Le portefeuille que gèrent Pierre Fournier et David Giboudeau est investi en sociétés de toutes tailles et de tous secteurs en Europe. La gestion, qui s’appuie sur une base de données propriétaire pour optimiser de façon systématique la sélection de titres, donne une large place aux valeurs de croissance et sous-pondère les valeurs cycliques.

L’objectif est de surperformer le Stoxx 600 (dividendes réinvestis). Depuis dix ans (+ 10,3 % en rythme annualisé), la Sicav y parvient, avec un écart de plus de 1 point de pourcentage par an par rapport à son benchmark. La Grande-Bretagne est la première pondération géographique, devant la France et les pays scandinaves. Principales lignes : Koninklijke Philips, Ryanair Holdings, GVC Holdings, Micro Focus International et Schibsted.

M. L.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation