Connexion
/ Inscription
Mon espace

CA en hausse de 11,6% pour Latécoère en 2012

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

 

Une activité plus forte qu’anticipé sur la fin de l’exercice

Le chiffre d’affaires du 2nd semestre 2012 atteint 290,7 M€ en hausse de +12,1% par rapport au second semestre 2011. Le Groupe clôture l’exercice 2012 sur une croissance hors éléments exceptionnels plus forte que prévue à +11,6 %, grâce en particulier aux résultats des actions menées pour réduire les tensions enregistrées au niveau de sa supply chain, dans un contexte de hausse rapide des rythmes de livraisons.

A taux de change constant, la croissance organique s’établit à + 7,8 %, la stratégie de couverture mise en place permettant au Groupe de bénéficier en partie de la revalorisation de la devise américaine versus Euro enregistrée sur l’année.

A ce chiffre d’affaires s’ajoutent 62,5 M€ de facturations non récurrentes de travaux de développement (voir communiqué de presse du 21 février 2012). Dans ces conditions, le chiffre d’affaires consolidé sur l’exercice ressort à 643,6 M€.

L’ensemble des branches contribue à la progression continue de l’activité qui enregistre à fin 2012 son 5e semestre consécutif de croissance.

Crise Tunisie

Les actions de redéploiement mises en oeuvre pour sécuriser la production industrielle de l’activité Système d’Interconnexion, suite aux perturbations enregistrées à l’automne 2012 en Tunisie, suivent leurs cours conformément au plan et dans l’économie anticipée (cf. communiqué du 31 octobre 2012). Les livraisons ont été assurées sans rupture pour les clients.

Perspectives 2013 : une croissance attendue de l’ordre de 5 %

Sur la base des dernières cadences de livraisons annoncées par les avionneurs, le Groupe anticipe une poursuite de la croissance de ses activités, avec une évolution attendue de ses ventes de l’ordre de 5 % par rapport à son chiffre d’affaires 2012 hors éléments exceptionnels (581,1 M€).

Un portefeuille de commandes représentant 3,5 années de chiffre d’affaires

Au 31 décembre 2012 et sur la base d’une parité €/$ de 1,35, le portefeuille de commandes, qui ne prend en compte que les commandes fermes des avionneurs, atteint 2,1 milliards d’Euros. Avec un niveau sensiblement égal à celui enregistré fin décembre 2011 qui s’établissait à 2,2 milliards d’Euros, son évolution traduit le bon renouvellement du portefeuille des avionneurs sur les programmes où le Groupe est positionné.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...