Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Le pire n’est pas certain »

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Selon ODDO BHF AM, la violence de la récente correction des marchés actions rend perplexe. Certes, la volatilité des actifs risqués était amenée à remonter avec la normalisation monétaire, mais aujourd'hui nous peinons à comprendre certains mouvements, tant les rotations sectorielles ou de style sont extrêmes. Les facteurs « croissance » et « momentum » en vogue jusqu'alors ont été délaissés et le facteur « value » ne remplit pas son rôle de balancier en raison des risques liés au Brexit ou au...

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
« Des marchés financiers moroses : quelles perspectives pour 2019 ? »

L'analyse de l'équipe des gestions de OFI AM. Le ralentissement synchronisé de l'économie mondiale alimente un climat anxiogène sur les marchés financiers. Les craintes de récession étant écartées, l'année 2019 devrait offrir de belles opportunités sur le crédit et les actions européennes. L'année 2019 ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices pour les marchés financiers. Le ralentissement synchronisé de l'économie mondiale nourrit en effet « un climat très anxiogène », selon Jean-Marie...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
L‘Allemagne offre des opportunités d’investissement intéressantes en période difficile

Par Thomas Meier, responsable de la gestion actions chez MainFirst. La montée des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, le risque d'un départ chaotique du Royaume-Uni de l'Union européenne, ainsi que le ralentissement macroéconomique mondial, ont eu un impact considérable sur les marchés. D'après notre analyse, la faible performance du second semestre 2018 s'explique principalement par le ralentissement de la demande dans les marchés émergents et par la baisse de confiance des...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Tribune] Investir sur le marché « ininvestissable » du Royaume-Uni

Par James Clunie, Responsable de stratégie, Absolute Return. Interrogez un échantillon d'investisseurs internationaux sur le marché britannique et la majorité d'entre eux vous diront probablement qu'il est impossible d'y investir actuellement. Cependant, James Clunie, Responsable de la stratégie Absolute Return chez Jupiter AM, ne partage pas forcément cet avis. Il soutient que, même si le Brexit a incontestablement causé confusion et incertitude, il y a encore des opportunités, tant à la vente...