Connexion
/ Inscription
Mon espace

Volatilité des marchés : une réalité trompeuse

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Malgré un sursaut en début d'année, les niveaux de volatilité se révèlent loin d'être exceptionnels en comparaison de leurs niveaux historiques. En revanche, la volatilité a tendance à augmenter fortement. Elle peut être un indicateur intéressant à surveiller. Commentaire de Jaimy Corcos, Gérant de portefeuille actions chez Swiss Life AM La volatilité est-elle vraiment de retour sur les marchés actions ? La réponse est globalement négative concernant la volatilité réalisée même si cette...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Connectez-vous ou Abonnez-vous

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Optimiser les rendements via une gestion innovante centrée sur la gestion du risque

Dans un environnement de taux encore très bas et de recrudescence de la volatilité, la sélectivité des titres et l'optimisation du couple rendement-risque au sein des portefeuilles demeurent incontournables L'analyse de Mathilde Lacoste, Responsable de la gestion Investment Grade chez Swiss Life AM Malgré la tendance au resserrement des politiques monétaires des banques centrales, l'environnement de taux d'intérêt bas devrait persister au cours des prochains mois, en Europe.« Si la BCE va...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Pourquoi les marchés s’écartent, à la hausse comme à la baisse, des fondamentaux économiques ?

Les marchés se montrent particulièrement volatils et cette tendance devrait se poursuivre en 2019. Jean-Jacques Friedman, CIO de Natixis Wealth Management explique les raisons de ces mouvements saccadés et les réponses à y apporter en termes de gestion et d'allocation. Depuis 2018, nous assistons à une forte volatilité des marchés, les périodes d'euphorie alternant avec les périodes de correction. Ces mouvements haussiers et baissiers ont été particulièrement prononcés ces derniers mois et la...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Importance de la performance : et si le plus grand risque était celui de n’en prendre aucun ?

Par François de Saint-Pierre et Sophie de Nadaillac, Associés-Gérants chez Lazard Frères Gestion Depuis la vague de turbulences mondiales ressentie sur les marchés financiers lors de la crise de 2007-2008, suivie de sa réplique européenne en 2011, jusqu'à la fin d'année 2018 tourmentée, l'aversion pour le risque des épargnants n'a cessé de s'accroître tout comme leur méfiance vis-à-vis de la Bourse. Sur la même période, la politique monétaire a conduit à un écrasement quasi-total du rendement...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
L'économie et la géopolitique favorisent toujours le dollar

L'analyse de Norman Villamin, CIO Private Banking à l'UBP. La croissance économique globale désynchronisée, combinée à la montée de l'instabilité politique au niveau régional et mondial, devrait continuer à alimenter la volatilité sur les marchés des devises et la vigueur du dollar dans le sillage de 2018. En 2019, le dollar devrait profiter d'une stabilisation de la croissance économique et de l'écartement des différentiels de taux d'intérêt entre les Etats-Unis et ses principaux partenaires...