Connexion
/ Inscription
Mon espace

Prélèvement à la source : comment défiscaliser l'année blanche

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Tribune de Mélanie Kabla, Directrice Commerciale et Relations Partenaires d'ECOFIP

L'Etat a annulé l'imposition des revenus 2018 grâce à un crédit d'impôt exceptionnel, appelé crédit d'impôt pour la modernisation du recouvrement (CIMR), évitant ainsi une double charge pour le contribuable.

2018 est donc une année dite « blanche » sur le plan fiscal. Cela ne veut pas dire pour autant que les avantages fiscaux acquis au titre de l'année 2018 sont perdus, au contraire. Aussi appelés réductions ou crédits d'impôts, ils seront restitués par la DGFIP en septembre 2019, sur la base de la déclaration des revenus qui sera remplie en mai 2019.

Cette année de transition ne signifie donc pas qu'il faille délaisser les investissements défiscalisants. Nonobstant les réflexions en cours des pouvoirs publics autour de la Loi de Finances 2019 et des craintes suscitées, la Girardin Industrielle ne connaîtra aucune mutation. En effet, sa stabilité sur le marché des produits de défiscalisation, voulu par l'Etat, permet d'investir jusqu'en 2025 dans les départements d'outre-mer (DOM) et les collectivités d'outre-mer (COM); 

Le prélèvement à la source rend donc la défiscalisation en Girardin Industrielle toujours attractive. A défaut de réduire le montant de l'impôt, la réduction d'impôt sera remboursée. Il s'adresse à tout contribuable métropolitain imposé à partir de 4 000€/an.

Contrairement aux autres niches fiscales qui obligent souvent les souscripteurs sur le long terme avec des obligations de sortie, la Girardin Industrielle est une opération de type « one-shot », qui offre l'un des meilleurs taux de rentabilité. De plus, c'est un acte citoyen pour soutenir le financement des projets des entreprises ultra-marines.

Sur le plan pratique, les réductions d'impôt 2018 procurées par la défiscalisation, seront intégralement versées au moment du solde de l'impôt, au plus tard en septembre 2019 -  à hauteur maximum du CIMR.

Enfin, toutes les prestations en Girardin Industrielle bénéficient de la plus grande transparence et de la plus grande sécurité. Une responsabilité civile professionnelle coiffe les risques de montage et certains monteurs proposent des assurances complémentaires qui sécurisent encore plus les opérations. Il ne reste plus qu'à se faire bien conseiller par un CGP. 

www.ecofip.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Girardin Industriel : L'année blanche n'affecte pas le dispositif

Le dispositif de défiscalisation outre-mer Girardin Industriel enregistre de bons résultats :  Ecofip, monteur historique, a traité 3 000 dossiers depuis le début de l'année pour un montant total de souscription de 45 M€. En 2019, le dispositif ne sera pas affecté par l'année blanche. La mise en place du prélèvement à la source à compter du 1er janvier 2019 n'a pas ralenti l'investissement et il est encore possible de défiscaliser avant le 31 décembre. Sur le marché, Ecofip offre un taux de...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Français et l’impôt sur le revenu

44% des contribuables ont déjà rencontré des difficultés pour payer leurs impôts, résultat de l'étude CSA pour Franfinance.  Ce mois de septembre marque pour la dernière fois la limite de paiement par tiers de l'impôt sur le revenu, avant le passage au prélèvement à la source au 1er janvier 2019. L'occasion pour Franfinance de faire le point sur la relation des Français avec l'impôt sur le revenu :- Savent-ils où vont leurs impôts ?- Se sont-ils déjà retrouvés en difficulté financière au moment...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Prélèvement à la source : les impacts à prévoir pour le marché immobilier

Les réponses de Vousfinancer, courtiers en crédits immobiliers Si, selon les banques, cette réforme n'aura pas d'impact sur la capacité d'emprunt, les Français ne vont-ils pas avoir le sentiment que leur pouvoir d'achat - notamment immobilier - baisse ? A priori pas de changement à craindre sur la prise en compte de l'impôt dans le taux d'endettement…. A ce jour, pour évaluer le taux d'endettement et donc la capacité d'emprunt du futur emprunteur, la plupart des banques ne tiennent pas...