Connexion
/ Inscription
Mon espace

CANDRIAM exclut le charbon et le tabac de ses investissements

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

Le gestionnaire d’actifs multi-spécialiste européen annonce l’extension, pour l’ensemble de ses investissements, du champ d’exclusion des activités controversées au charbon thermique, au tabac et aux armes chimiques, biologiques et contenant du phosphore blanc.

La politique d’exclusion de Candriam, appliquée avec succès depuis plus de 20 ans pour les actifs ISR, a permis à la société de s’imposer comme un leader reconnu de l’investissement responsable avec 30 Mds€ d’actifs sous gestion. Elle sera désormais appliquée à toutes les stratégies d’investissement actives, smart-beta, indicielles et alternatives (113 Mds€ d’actifs au 30 juin 2018). Cette mesure sera effective au le 31 décembre 2018.

Naïm Abou-Jaoudé, CEO de Candriam et Chairman de NYLIM International, déclare : « L’exclusion du charbon et du tabac de nos investissements témoigne de notre engagement et de notre ambition d’être un leader de l’investissement durable. Le charbon est la source d’énergie la plus polluante et le premier actif à bannir dans le cadre de la transition énergétique, tandis que les effets nocifs du tabac sont chaque jour plus manifestes. Nous souhaitons par notre initiative réaffirmer le rôle important joué par les gestionnaires d’actifs face aux enjeux mondiaux majeurs que sont la santé et le climat. »


Champ des exclusions

Candriam introduira des seuils d’exclusion homogènes pour l’ensemble de ses actifs sous gestion. L’exclusion du charbon thermique est basée sur un niveau d’exposition (directe et indirecte) d’un maximum de 10%. Candriam exclura également toutes les entreprises lançant de nouveaux projets liés au charbon. L’exclusion du tabac vise tant les fabricants que la chaîne de fournisseurs.     

Depuis plus de 20 ans, Candriam fait figure de pionnier dans le domaine de l’ISR. Au fil des années, la société a constitué l’une des plus grandes équipes dédiées à l’ISR et la gamme de stratégies ISR « pures » la plus étoffée d’Europe. L’engagement de Candriam dans le domaine de l’investissement responsable a conduit la société à intégrer des critères ESG dans les processus d’investissement de l’ensemble de ses fonds. Plus récemment, Candriam a décidé de verser 10% des revenus de ses fonds ISR à des initiatives de recherche et d'éducation en ISR, ainsi qu’à des projets d'inclusion sociale.

Ces exclusions correspondent aux récents engagements pris par Candriam, comme

- la Journée mondiale sans tabac,

- le Montreal Carbon Pledge,

- l’initiative Climate Action 100+

- ou l’initiative Investor Agenda.

Candriam est fermement convaincu qu’une approche durable et de long terme peut avoir un impact majeur sur la performance des entreprises, et s’engage à investir dans des secteurs qui n’ont pas d’effets négatifs sur la société. 

« Au fil des années, nous avons observé que l’implication dans diverses activités controversées constituait un motif de préoccupation croissant. Chez Candriam nous pensons que le coût de nos investissements pour la santé, la société et l’environnement sont un élément clé de l’analyse du rapport risque/rendement. L’extension de notre politique d’exclusion historique à nos principaux fonds est une étape logique, les investissements dans de telles sociétés étant de plus en plus incompatibles avec nos objectifs de risque/rendement à long terme ainsi qu’avec nos objectifs en matière de durabilité, tels que l’initiative ‘2 degrés’ », ajoute Vincent Hamelink, Chief Investment Officer - Investment Management.

www.candriam.com/ 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Carmignac formalise sa politique d'exclusion des investissements dans le charbon et le tabac

En tant que gestionnaire d'actifs, Carmignac a pour objectif d'identifier et de réduire les risques d'investissement liés aux questions environnementales, sociales et de gouvernance. Nous nous sommes également engagés à contribuer à la réduction des gaz à effet de serre et sommes signataires des principes des Nations unies pour l'investissement responsable depuis 2012. Aujourd'hui, nous renforçons notre engagement en officialisant la pratique, adoptée de longue date, d'exclure les sociétés...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
RobecoSAM lance sa stratégie Smart Mobility...

... ou pourquoi et comment Investir dans la mobilité électrique, la connectivité et la conduite autonome. Conçue sur mesure pour les investisseurs particuliers et institutionnels, la stratégie Smart Mobility vise à obtenir une croissance à long terme du capital en investissant dans les entreprises cotées en bourse exploitant les opportunités liées à l'électrification du secteur des transports. Gérée par Thiemo Lang, également responsable de la stratégie RobecoSAM Smart Energy et du mandat Daiwa...

ABONNES
responsAbility lance un fonds luxembourgeois pour l’agriculture durable et le développement

responsAbility Investments complète son portefeuille de produits d'investissement par un nouveau fonds de dette privée en faveur de l'agriculture durable des pays en développement et des économies émergentes.  Domicilié au Luxembourg, le fonds finance des entreprises qui contribuent à améliorer la situation économique de la population rurale. Il vise ainsi, à la fois un rendement aligné sur celui du marché, et un effet positif sur le développement. En effet, pour faire face à la demande...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
La croissance des signataires des PRI connaît une dynamique forte

A fin 2018, le nombre de signataires des Principes pour l'investissement responsable (PRI) s'élève à 2 232 membres à fin 2018, soit une progression de 21% sur 1 an. Malgré les inquiétudes concernant la perte de dynamisme autour des enjeux majeurs tels que le changement climatique, comme l'a indiqué le récent « Global Risks Report » publié en marge du Forum économique mondial de Davos, les investisseurs prennent de plus en plus conscience des risques et des opportunités liés à l'intégration des...