Connexion
/ Inscription
Mon espace

« La BCE semble confiante dans ses perspectives de croissance économique solide et généralisée »

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Réaction de Johannes Müller, Directeur de la recherche Macro chez DWS, au sujet de la réunion de la BCE, ce jeudi.

« Malgré une légère révision à la baisse de ses prévisions pour 2018 et 2019, la BCE semble confiante dans ses perspectives de croissance économique solide et généralisée. La seule évolution notable dans la déclaration du président Draghi a concerné la croissance des salaires. La BCE considère toujours que les risques sont globalement équilibrés, se caractérisant par des incertitudes liées à la montée du protectionnisme et, désormais, aux vulnérabilités sur les marchés émergents et à l’augmentation de la volatilité des marchés financiers.

Lors de la séance de questions-réponses avec les journalistes, le président Draghi a été interrogé au sujet de l’Italie, mais s’est abstenu de tout commentaire. Celui-ci a toutefois clairement indiqué que la protection de l’Italie contre les « attaques des marchés financiers » n’était pas, selon lui, du ressort de la BCE. Les détails sur la politique de réinvestissement des achats du « quantitative easing » restent encore inconnus. Le président Draghi a répété que cela n’avait pas été discuté au sein du Conseil des gouverneurs, précisant avec humour que la date de cette discussion n’avait elle-même pas été discutée. »

www.dws.com.au/

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée

Notre sélection victime d'un octobre rouge Nous soulignions, la fois précédente, que le marché était en proie au doute. Nous ne croyions pas si bien dire ! Le mois écoulé a vu le Cac 40 perdre 7,3 % et le Cac Mid & Small fondre de 7,9 %. Bien qu'une réplique soit toujours possible, la page nous paraît tournée. Quoi qu'il en soit, dans ce contexte de fin du monde, notre sélection diversifiée a reculé de 9,4 %. En parlant d'un octobre rouge, nous ne pensons pas au film de John McTiernan avec...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Un paysage en plein bouleversement

Par Christian Reiter, Portfolio Manager chez DWS Quand ils arriveront ensemble vendredi et samedi pour leur symposium annuel de Jackson Hole, dans le Wyoming, les principaux banquiers centraux trouveront un paysage en plein bouleversement. Depuis leur dernière réunion, la Fed a augmenté ses taux d'intérêt directeurs à 3 reprises et suggéré qu'elle allait poursuivre le mouvement. Pendant ce temps, la BCE a également initié une inflexion de sa politique monétaire et prévu d'éteindre...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Réunion de la BCE ce jeudi : réaction de DWS

Pour Johannes Müller, Responsable de la Recherche Macro chez DWS : « après les décisions monétaires prises en juin dernier, la réunion du jour de la BCE ne comportait pas d'enjeu majeur et aucune annonce significative n'était attendue. Les déclarations introductives du Conseil des gouverneurs se sont d'ailleurs révélées très proches des propos tenus lors de la réunion du mois de juin. La BCE a particulièrement mis l'accent sur le concept de « forward guidance », en assurant laisser inchangés ses...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Marché : optimisme en phase avancée du cycle

Malgré les actuelles tensions entre les États-Unis et la Chine, DWS ne s'attend pas à voir les différends commerciaux s'intensifier et anticipe que l'économie mondiale continuera de croître au cours des 12 prochains mois. « Jusqu'à présent, les marchés ont intégré dans les prix qu'il s'agit de simples différends commerciaux et non d'une guerre commerciale. Nous sommes d'accord avec ce point de vue », explique Stefan Kreuzkamp, Directeur des investissements chez DWS, dans les perspectives de...