Connexion
/ Inscription
Mon espace

Certificats mutualistes : taux de rémunération 2017 fixé à 3%

ABONNÉS

L’Assemblée générale de SGAM AG2R La Mondiale réunie le 30 mai a fixé la rémunération1 des certificats mutualistes pour l’année 2017 à 3%, hors fiscalité et prélèvements sociaux.

AG2R La Mondiale a débuté l’émission de certificats mutualistes dans 6 « territoires pilotes » en octobre 2016 puis a déployé leur souscription au niveau national en janvier 2017. Une seconde émission, d’un montant maximal de 150 M€ sur 24 mois, a été lancée le 20 décembre 2017.

Le total des certificats mutualistes émis s’élève à 97,6 M€ au 10 juin 2018.
Le régime fiscal des certificats mutualistes est celui des dividendes versés aux personnes physiques. Ainsi, depuis le 1er janvier 2018, les revenus des certificats mutualistes peuvent être soumis à la flat tax de 30% selon le choix de l’épargnant.


Rappel :

Les certificats mutualistes sont des titres perpétuels créés par la Loi du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire, dite « Loi Hamon », pour les organismes d’assurance mutualistes ou paritaires.

AG2R La Mondiale, au travers de sa Sgam, a été le premier Groupe de protection sociale à émettre ce titre. D'une valeur nominale de 10€, ces certificats mutualistes sont proposés à l'ensemble des sociétaires et assurés des entités membres du périmètre prudentiel de SGAM AG2R La Mondiale.  Ils peuvent être souscrits en agence ou auprès des conseillers commerciaux du Groupe.

L’investissement maximum est de 10% du patrimoine financier du foyer fiscal dans une limite dépendant de chaque situation, avec un minimum est de 500€. SGAM AG2R La Mondiale a obtenu l’approbation de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) le 29 septembre 2017, de son Assemblée générale le 30 novembre 2017 et le visa de l’Autorité des marchés financiers (AMF) le 20 décembre 20172.

_____________________ 

1Cette rémunération est payable en numéraire par défaut ou en nature sur option.

2Le prospectus de base (visa AMF n°17-647 du 20 décembre 2017) est disponible sur le site www.ag2rlamondiale.fr, dans la rubrique « résultats financiers », ainsi que sur le site www.amf-france.org. Il convient de se reporter notamment à la rubrique « Facteurs de risque »

www.ag2rlamondiale.fr/

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Prélèvement à la source : ne pas confondre déduction et réduction

Tribune de Charly Tournayre, Docteur en Droit, Responsable de l'ingénierie patrimoniale chez THESAURUS. Parmi les nouveautés du prélèvement à la source (PAS) figure la possibilité pour les contribuables de moduler leur taux d'imposition, à la hausse comme à la baisse. Une innovation bienheureuse qui permet d'instaurer une corrélation entre l'impôt et la situation de chacun. La modulation à la hausse est libre et peu sujette à interrogations. En revanche, une variation à la baisse suscite...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
" Je suis à la retraite, comment ça se passe avec le prélèvement à la source ? "

Communiqué de la Direction générale des Finances publiques Dès votre départ à la retraite, votre impôt s'adapte automatiquement à vos nouveaux revenus avec le prélèvement à la source. En effet, votre impôt sera calculé à partir de votre pension de retraite et non à partir d'un salaire que vous n'avez plus. Contrairement à l'ancien système, vous n'attendez plus 1 an avant d'adapter votre impôt à votre situation réelle : ainsi, le montant de votre prélèvement d'impôt baisse mécaniquement puisque...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Tribune d’expert] Vigilance orange sur le prélèvement à la source…

Par Isabelle Jeannenez, Responsable de Rédaction de Patrithèque pour Harvest Après de nombreuses tentatives infructueuses par le passé, la France, à l'instar de ses voisins européens (hormis la Suisse), modernise son système fiscal en adoptant le prélèvement à la source de l'IR (PAS). Cette réforme qui a bien failli ne pas voir le jour, du fait des hésitations de l'Elysée s'inquiétant des "bugs" constatés lors des derniers tests menés durant l'été, va révolutionner les modalités de paiement de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...