Connexion
/ Inscription
Mon espace

Combien coûte aux classes moyennes la mauvaise gestion de leurs imprévus ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

1 Français sur 5 est à découvert tous les mois, et la classe moyenne n’est pas épargnée.  Cetelem lance le 4 février un site et une campagne d’information grand public consacrés à la problématique des fins de mois pour faire la vérité sur les prix et les usages et aborder ce sujet de façon pédagogique.

L’enjeu est de faire prendre conscience de ce qui peut provoquer un déséquilibre dans un budget, et pour chaque cas de figure, connaître les quelques bonnes questions pour trouver la solution la moins pesante.

www .jegeremesfinsdemois.com, comment ça marche ?

Travail d’identification : après un petit test, le visiteur est orienté vers 5 profils de gestionnaire, soit 5 modes de vie différents à but illustratif (célibataires, parents, foyer monoparental…). Chaque personnage présente un budget très détaillé. Chaque personnage va rencontrer un imprévu.

Comprendre le raisonnement : chaque foyer rencontre un imprévu. En fonction de son budget (reste disponible, épargne, montant del’imprévu) la solution la plus économique et efficace à long terme est calculée et expliquée. L’internautecomprendra vite que les questions à se poser sont : « ai-je de l’épargne disponible ? » et « cette sommeengendre-t-elle un dépassement de mon découvert autorisé ? »

L’appliquer à sa situation :

- Se rendre compte du coût des imprévus, aujourd’hui : si l’on est à découvert, la fiche annuelle de frais bancaire envoyée tous les ans indique la somme des intérêts de son découvert et surtout les frais de dépassement de son découvert autorisé. Si l’on est utilisateur, les intérêts de son crédit renouvelable en cumulé depuis la dernière mise à jour annuelle du contrat sont indiqués sur son relevé mensuel. En ce qui concerne l’Epargne : a-t-on pioché plus fréquemment dedans ces 12 derniers mois ?

- Pouvez-vous identifier l’origine de ces frais ou utilisations ?

- Ces dépenses auraient-elles pu être financées autrement pour vous coûter moins cher ?

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Mark Rogers, Montanaro AM

3 questions à Mark Rogers, gérant des fonds Montanaro European Midcap Fund et back-up manager du Better World Fund Vous avez rejoint l'équipe de Montanaro il y a près de 5 ans. Quel est l'état d'esprit qui anime les équipes de gestion ? Chez Montanaro, rien n'est blanc ou noir, nous privilégions en permanence la nuance en misant sur l'innovation et la formation. Il s'agit pour nous d'une quête permanente de savoir-faire en matière de gestion. Ensuite, pour l'implémentation, c'est un...