Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Combien coûte aux classes moyennes la mauvaise gestion de leurs imprévus ?

1 Français sur 5 est à découvert tous les mois, et la classe moyenne n’est pas épargnée.  Cetelem lance le 4 février un site et une campagne d’information grand public consacrés à la problématique des fins de mois pour faire la vérité sur les prix et les usages et aborder ce sujet de façon pédagogique.

L’enjeu est de faire prendre conscience de ce qui peut provoquer un déséquilibre dans un budget, et pour chaque cas de figure, connaître les quelques bonnes questions pour trouver la solution la moins pesante.

www .jegeremesfinsdemois.com, comment ça marche ?

Travail d’identification : après un petit test, le visiteur est orienté vers 5 profils de gestionnaire, soit 5 modes de vie différents à but illustratif (célibataires, parents, foyer monoparental…). Chaque personnage présente un budget très détaillé. Chaque personnage va rencontrer un imprévu.

Comprendre le raisonnement : chaque foyer rencontre un imprévu. En fonction de son budget (reste disponible, épargne, montant del’imprévu) la solution la plus économique et efficace à long terme est calculée et expliquée. L’internautecomprendra vite que les questions à se poser sont : « ai-je de l’épargne disponible ? » et « cette sommeengendre-t-elle un dépassement de mon découvert autorisé ? »

L’appliquer à sa situation :

- Se rendre compte du coût des imprévus, aujourd’hui : si l’on est à découvert, la fiche annuelle de frais bancaire envoyée tous les ans indique la somme des intérêts de son découvert et surtout les frais de dépassement de son découvert autorisé. Si l’on est utilisateur, les intérêts de son crédit renouvelable en cumulé depuis la dernière mise à jour annuelle du contrat sont indiqués sur son relevé mensuel. En ce qui concerne l’Epargne : a-t-on pioché plus fréquemment dedans ces 12 derniers mois ?

- Pouvez-vous identifier l’origine de ces frais ou utilisations ?

- Ces dépenses auraient-elles pu être financées autrement pour vous coûter moins cher ?

 

 

Lire la suite...


Articles en relation