Connexion
/ Inscription
Mon espace

Changement climatique : plus de 48% d'engagements en 2017

ABONNÉS

Géré par responsAbility, le fonds pour le climat ciblant les économies émergentes a affiché une hausse de 48% des engagements en matière de financement. En se chiffrant à 500 M$ début 2018, ceux-ci ont fait du fonds un acteur important du secteur de la lutte contre le changement climatique ouvert aux investisseurs privés. Le total des réductions de CO2 attendues pour tous les projets financés depuis son lancement par le fonds s’élève à 10 millions de tonnes sur leur durée de vie.

Depuis 2014, responsAbility gère les investissements d’un fonds, actif dans le monde entier, pour lutter contre le changement climatique dans les économies émergentes. Créé sous la forme d’un partenariat public-privé, le fonds s’attaque à la pénurie de financement approprié pour des projets à faibles émissions de carbone. Il finance, principalement en coopération avec des institutions locales, des projets d’efficacité énergétique et d’énergies renouvelables destinés à des PME et à des ménages privés.

En 2017, les engagements de financement ont augmenté de 200 M$, soit une hausse de 48%, pour atteindre 616 M$ à la fin de l’année. Il est important de noter que la part des investisseurs privés dans le fonds a doublé à plus de 30% du total des engagements.
Sur la même période, le fonds a poursuivi la diversification de son portefeuille, en ajoutant 9 institutions partenaires et en portant le nombre de marchés d’investissements à 22 répartis sur 4 continents. A fin 2017, les trente institutions partenaire du fonds avaient décaissé des prêts secondaires pour un montant de 137 M$, en augmentation de 53% par rapport à 2016.

Le volume des investissements a fait un bond de 43%, soit la croissance annuelle la plus forte des 5 années écoulées, en le hissant à 482 M$ à fin 2017. En franchissant, début 2018, le seuil, psychologiquement important, des 500 M$  d’engagements, le fonds est devenu l’un des principaux acteurs du secteur du financement de la lutte contre le changement climatique ouvert aux investisseurs privés.
Conformément à la mission du fonds visant à atténuer les conséquences du changement climatique, les projets financés depuis son lancement permettront d’économiser plus de dix millions de tonnes de CO2 sur leur durée de vie. Les projets financés en 2017 ont contribué pour 1,7 million de tonnes à ce total.

« Cette forte progression reflète la confiance des investisseurs, tant publics que privés, dans la capacité du fonds d’augmenter le financement de la lutte contre changement climatique dans les pays en développement, le but étant de réaliser cet objectif tout en dégageant des rendements intéressants pour les investisseurs, » a déclaré Antoine Prédour, Head Energy Debt Financing chez responsAbility;

https://www.responsability.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Mark Rogers, Montanaro AM

3 questions à Mark Rogers, gérant des fonds Montanaro European Midcap Fund et back-up manager du Better World Fund Vous avez rejoint l'équipe de Montanaro il y a près de 5 ans. Quel est l'état d'esprit qui anime les équipes de gestion ? Chez Montanaro, rien n'est blanc ou noir, nous privilégions en permanence la nuance en misant sur l'innovation et la formation. Il s'agit pour nous d'une quête permanente de savoir-faire en matière de gestion. Ensuite, pour l'implémentation, c'est un...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...