Connexion
/ Inscription
Mon espace

Aquila Capital lance sa stratégie de transition énergétique ETIF

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

S’inscrivant dans le prolongement des 3 précédents fonds entièrement investis, cette stratégie consiste à investir dans les infrastructures énergétiques essentielles à la transition énergétique européenne. Aquila Capital gère actuellement des actifs de production d'énergie renouvelable d'une capacité de 2 600 MW.

L’ETIF (Energy Transition Infrastructure Fund) aura pour objectif d’investir dans les 3 plus importants sous-secteurs de la transition énergétique : la production d'énergie renouvelable, le stockage de l'énergie et le transport de l'énergieCette stratégie sera portée par un Fonds d'Investissement Alternatif Réservé (RAIF – Reversed Alternative Investment Fund) basé au Luxembourg, avec un objectif de 750 M€ et une durée de 12 ans. Le TRI net cible est de 8 à 10%.

« Il existe plusieurs raisons qui justifient nos investissements stratégiques dans des projets d'infrastructures énergétiques en Europe, » explique Susanne Wermter, responsable de la gestion des investissements Energie & Infrastructure EMEA chez Aquila Capital. « Parmi ces raisons, on peut citer l’augmentation de la consommation en énergie associée au démantèlement des centrales de production d’énergie nucléaire et fossile. Ceci ajouté à la production croissante en énergie renouvelable, dans le cadre de la transition énergétique, crée un besoin pour développer une meilleure infrastructure de stockage et de distribution. À ce titre, la décentralisation croissante et le besoin pour un système énergétique intégré constituent des opportunités pour les investisseurs. C'est la raison pour laquelle nous avons conçu ETIF, qui couvre toute la chaîne de valeur de l'approvisionnement en énergie renouvelable. »


Diversification par secteurs, régions et tout au long de la chaîne de valeur

La nouvelle stratégie vise principalement les investissements dans l'énergie éolienne onshore et offshore, le photovoltaïque, l'hydroélectricité, les réseaux électriques et de chaleur, ainsi que dans le stockage d'énergie. Les investissements se concentreront sur l’Europe continentale et les pays nordiques, avec de possibles allocations supplémentaires en Grande-Bretagne et en Europe centrale et orientale. Le fonds prévoit de réaliser 10 à 15 investissements avec un ticket moyen en equity de 50 à 75 M€.

« L'Europe entre dans une nouvelle phase de la transition énergétique. Des progrès significatifs ont été réalisés pour développer la production d'énergie renouvelable, où le réseau a déjà atteint la parité dans de nombreuses régionsDans les années à venir, les investissements dans le stockage d'énergie et la capacité du réseau vont devenir beaucoup plus importants. La stratégie ETIF, qui vient répondre à cette tendance, va permettre aux investisseurs de participer à la transition énergétique Européenne, sur les plans financier et écologique, et ce de manière durable, » a déclaré Roman Rosslenbroich, Directeur Général et co-fondateur d'Aquila Capital.

https://www.aquila-capital.de/

Lire la suite...


Articles en relation