Connexion
/ Inscription
Mon espace

Investisseurs en quête de rendement, ne passez pas à côté des métaux précieux !

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

 

La phase économique actuelle est propice à l’exposition aux métaux précieux. La remontée de l’inflation et le maintien des taux d’intérêt réels sur des niveaux bas devraient soutenir les cours du métal jaune.


L’analyse de Benjamin Louvet, Gérant matières premières chez OFI AM

L’or est le métal précieux dont l’évolution donne la tendance générale. Porté par son statut traditionnel de valeur refuge, l’once d’or se négocie actuellement autour de 1350 dollars, en hausse de 7% sur 1 an.


Qu’observe-t-on actuellement sur le métal jaune ?

C’est un marché mondial de 4500 tonnes, dont l’offre a tendance à décliner. Il n’y aura aucune mise en production de nouveaux gisements majeurs dans les prochaines années. La production pourrait même baisser de 25% d’ici 2025. Quant à la demande, elle reste stable pour la bijouterie (45-50% de la consommation) et l’industrie (7-8%). La demande financière (Banques Centrales, investisseurs) constitue, elle, la véritable variable d’ajustement.

Au milieu des années 2000, les Banques Centrales sont redevenues acheteuses d’or, après des années de désintérêt marqué pour le métal jaune. La possession d’or ne rapporte, en effet, ni dividende ni coupon, mais le contexte a changé. L’irruption de taux négatifs pour les dettes souveraines les plus sûres rend l’exposition à l’or plus attractive... malgré son rendement neutre.

Dans un contexte marqué par la création monétaire débridée, les Banques Centrales des pays émergents n’hésitent plus à acheter de l’or depuis plusieurs années. Le métal jaune demeure, pour ces pays, un véritable gage de stabilité et d’indépendance. Même des entreprises privées - comme le réassureur Munich Re - ont annoncé une augmentation de leurs réserves d’or.


Il est indispensable de se couvrir contre le risque de change

Historiquement, il a été observé que dans les périodes où les taux d’intérêt réels (taux d’intérêt corrigés des effets de l’inflation) étaient faibles ou négatifs, le cours de l’once avait tendance à s’apprécier. Il existe même une corrélation inversée, sur longue période, entre les niveaux des taux d’intérêt réels et le cours de l’or. Or, dans un contexte d’endettement élevé des grands pays développés, aucun état ne peut admettre une remontée brutale des taux d’intérêt réels. En effet, même si l’impact d’une remontée des taux ne concernerait en réalité que 1/6 de la dette tous les ans - du fait que la duration moyenne de la dette des états est de 6 à 7 ans - le niveau d’endettement actuel ne permet pas d’encaisser une telle hausse.

Par conséquent, un relèvement des taux directeurs opéré par les grandes Banques Centrales - à commencer par la Fed qui a déjà engagé le processus - n’est possible que dans un contexte de remontée parallèle de l’inflation. Les banquiers centraux ne prendront aucun risque et le cours de l’or n’a donc aucune raison de connaître une correction majeure dans les années à venir.

Mais acheter de l’or ne suffit pas, il faut se couvrir contre l’effet de change. Ainsi, en 2017, l’once d’or en dollars a réalisé une performance de 11,5%. Mais un investisseur en euros qui aurait investi sur l’or sans couverture aurait, lui, réalisé une performance négative de -1,5%.

https://www.ofi-am.fr/

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
L’Or reviendra-t-il sur le devant de la scène ?

« Bientôt la fin de la léthargie ? » Une tribune de Stéphane Ceaux-Dutheil, analyste technique chez Alvexo, société de Trading de CFD & marché des changes.  Dès sa découverte, l'or occupe une place centrale dans la vie des Hommes et devient rapidement le symbole de la puissance économique d'un Etat. Pendant plusieurs siècles, ce métal rare et précieux joue le rôle de monnaie et l'étalon-or sera pendant longtemps la référence sur laquelle s'est construit le système financier mondial.Les...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Forex, options binaires : l’AMF a obtenu la fermeture de 138 sites internet en 3 ans

  Depuis plusieurs années, l'Autorité des marchés financiers est mobilisée afin de prévenir et de protéger les épargnants des dangers du trading très spéculatif. Depuis 2014, ses actions en justice pour obtenir le blocage en France de l'accès à des sites illégaux ont conduit à la fermeture de 138 adresses internet. Face au développement des propositions d'opérations sur le Forex et les options binaires qui peuvent être synonymes d'escroquerie ou de pertes importantes pour les particuliers,...