Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'engagement de l'émetteur est déterminant pour l'avenir de l'investissement durable

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

« Nous pensons que l'investissement ESG ne consiste pas simplement à former des partenariats avec des émetteurs ayant déjà fait preuve d'une intégration approfondie de l'approche ESG, mais qu'il nécessite aussi d'engager le dialogue avec ceux qui souhaitent développer leurs initiatives ESG. Nous pensons qu'un engagement efficace peut réduire le risque de crédit, dégager de la valeur et favoriser un impact positif. »

L’analyse de Mike Amey, Responsable des stratégies ESG et Niamh Whooley, Analyste de l’engagement ESG, tous deux chez PIMCO.


Comment les détenteurs d'obligations peuvent-ils s'engager en ce sens ?

Pour de nombreuses sociétés, l'établissement d'un dialogue permanent avec leurs investisseurs est historiquement lié à des participations en actions. Cela dit, nous avons constaté que les prêteurs de capitaux et les investisseurs en titres à revenu fixe dotés d'une certaine envergure peuvent exercer une influence significative sur la gestion des risques ESG et les informations communiquées par les émetteurs. Rien qu'en 2017, les analystes et gérants de portefeuille de Pimco ont eu plus de 4 000 entretiens téléphoniques, en tête-à-tête, avec de hauts responsables d'émetteurs ayant pour sujet, entre autres questions financières, l'approche ESG.

L'engagement nous permet d'évaluer la manière dont chaque émetteur traitera les facteurs de risque à l'avenir, ainsi que l'orientation et les aspirations de l'entreprise. Tout en encourageant un réel changement parmi les émetteurs et les secteurs d'activité, comme toujours nous agissons au nom de nos clients en repérant les émetteurs dont nous estimons que les performances vont s'améliorer - ou se détériorer - sensiblement au fil du temps.


Le protocole d'engagement de Pimco en faveur des stratégies ESG

Dans le cadre des stratégies ESG de Pimco, un spécialiste en matière d'engagement recense et contacte les émetteurs qui possèdent le potentiel et la volonté d'améliorer les pratiques en matière d'ESG. En 2017, nous avons communiqué notre protocole d'engagement ESG à 120 émetteurs privés et, sur ce nombre, 83 sociétés – près de 70% – ont apporté une contribution détaillée à notre engagement ESG.


Notre engagement est fondé sur 4 piliers

- Culture et gouvernance d'entreprise : Nous attendons des sociétés qu'elles fassent preuve de leur détermination à mettre en œuvre une gouvernance de haute qualité, impliquant le respect de l'éthique professionnelle et la surveillance des pratiques environnementales et sociales essentielles.
- Gestion des risques : Nous cherchons à nous assurer que le contrôle interne des risques environnementaux et sociaux est suffisant pour garantir une saine gestion des actifs de l'entreprise. Ce facteur varie en fonction du secteur et inclut les risques produit, lié à la gestion de la chaîne d'approvisionnement et réglementaire (par ex. les risques découlant de la transition vers une économie bas carbone).
- Un impact positif : Nous encourageons les émetteurs à aligner leur stratégie d'affaires et leurs revenus sur les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. Pour renforcer la détermination, la responsabilité et l'impact, les investisseurs et les entreprises peuvent utiliser les ODD comme langage et cadre communs de présentation des rapports.
- Transparence et alertes : Nous examinons la documentation de l'émetteur sur les ESG pour vérifier qu'elle fournit aux investisseurs et autres parties intéressées une représentation pertinente et opportune des principaux enjeux. Nous procédons également à un contrôle qualité des politiques pour garantir qu'elles reflètent les pratiques professionnelles.


Objectifs de développement durable des Nations unies : évaluation de l'impact

Depuis leur adoption en 2015, les ODD jouent un rôle important s'agissant de stimuler l'action et la coopération des gouvernements, des entreprises et des milieux financiers en faveur de l'avancement du développement durable.
En 2017, Pimco a déployé des efforts d'engagement ciblés pour encourager les émetteurs à évaluer et faire connaître les ODD ayant le plus de rapports avec leurs activités. De nombreux émetteurs établissent les correspondances entre les 17 objectifs et leur activité et certains ont défini des ODD prioritaires là où leur impact peut être le plus important. 

Enfin, nous voulons être capables de quantifier et comparer la contribution de chaque entreprise à la réalisation des ODD. Nous voulons également faire connaître l'effet des investissements de nos clients sur les stratégies ESG ; et nous ne pouvons le faire que si les émetteurs mesurent l'importance de l'impact de leurs produits et services sur la société et l'environnement. Cela permettra aux investisseurs de constituer des portefeuilles qui correspondent au mieux à leurs objectifs financiers et de développement durable.

https://www.pimco.fr/

Lire la suite...


Articles en relation