Connexion
/ Inscription
Mon espace

Impôt 2018, quels seront les gagnants et les perdants ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Les Français peuvent réaliser dès à présent leur déclaration en ligne et calculer leur impôt à payer en 2018. 

S'il y a peu de changements notables par rapport à 2017, une mauvaise surprise attend toutefois certains contribuables : la hausse de la CSG, qui s'applique sur les revenus du travail à partir de janvier 2018, s'applique sur une partie des revenus du capital... de 2017 ! Une hausse de la fiscalité qui touche notamment les revenus fonciers ou encore les plus-values mobilières dès cette année.


Pour étudier l'évolution de l'impôt sur le revenu en 2018, Grisbee, coach financier nouvelle génération, a analysé l'imposition de 6 profils de contribuables.

Grande perdante cette année, une retraitée qui a perçu 18 000€ de pension retraite et 12 000€ de revenus locatifs en 2017 verra son impôt augmenter de 3% en 2018 compte tenu de la hausse de la CSG. Les autres profils étudiés verront quant à eux leur impôt stagner voire même baisser en 2018 (à revenus équivalents), grâce à la revalorisation de 1% des plafonds des tranches d'imposition et du quotient familial. L'impôt d'un couple avec 2 enfants qui touche 50.000€ diminuera même de 7%, car il sera davantage éligible à la décote et à la réduction d'impôt de 20% - mise en place par François Hollande - du fait de cette revalorisation.

Globalement, entre 2012 et 2018, le matraquage fiscal ressenti par les Français n'a pas été corrigé. Sous François Hollande, les salariés les moins aisés ont vu leur impôt diminuer grâce à la suppression de la première tranche d'imposition, à la refonte de la décote et à la mise en place de la réduction d'impôt de 20%. En revanche, pour les contribuables les mieux payés, les familles ou les retraités, la hausse d'impôt consécutive aux premières mesures de François Hollande ne s'inverse pas. Ces contribuables subissent toujours de plein fouet la baisse du quotient familial et l'alignement de la fiscalité du capital sur celle du travail.

L'augmentation des impôts entre 2012 et 2018 peut ainsi atteindre 15 à 19%, en fonction des profils observés. Mais la situation devrait évoluer en 2019 avec la flat tax de 30%, en vigueur depuis le début de l'année...

Nouveauté 2018, les Français vont découvrir le taux d'impôt qui leur sera appliqué en 2019 avec la mise en place du prélèvement à la source. La réforme interroge beaucoup les Français, à la fois concernant le déroulement de l'année fiscale 2019, mais également compte tenu de l'année "blanche" qui touche les revenus dès cette année et dont le mécanisme est loin d'être simple.

Plus d’informations www.grisbee.fr/

 

 


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...