Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

90% des Français ne connaissent pas ou peu les placements financiers éthiques

 

A l’occasion du « One Planet Summit » organisé par l’Elysée, l’assureur Aviva dévoile les résultats de la 1ère édition de son enquête sur les produits financiers respectueux des critères environnementaux, sociaux et éthiques.

Extrait des résultats de l'enquête

- Les placements éthiques et responsables sont méconnus des Français : seuls 9% des sondés ont une idée précise de ce dont il s’agit.

- Pourtant ils suscitent un grand intérêt : 62% des épargnants, soit un potentiel de 21,7 millions d’épargnants, jugent important que leur épargne soit investie dans ce type de placements.

- Les résultats démontrent également un vrai besoin de lisibilité sur le sujet : 7 français sur 10 seraient favorables à la généralisation de labels indépendantspermettant de savoir si les placements financiers sont éthiques.

- Aviva France a l’intention de faire évoluer les principaux fonds de sa gamme vers des fonds labellisés finance responsable.

Face à l’acuité croissante de sujets environnementaux (changement climatique, pollution, stress sur les ressources hydriques, etc.) et de développement humain (conditions de travail, accès aux soins, etc.), certains placements financiers prennent désormais en compte les aspects environnementaux, sociaux et éthiques pour orienter leurs investissements. Mais peu de Français en ont conscience. Toutefois, si seuls 9% des Français ont une idée précise de ce que sont les placements financiers éthiques, 62% d’entre eux jugent important que leur épargne soit investie dans des placements éthiques. Cette sensibilité est particulièrement forte chez les jeunes, plus exposés au sujet que leurs aînés. En effet, les moins de 25 ans ont beau être de petits épargnants, ils sont 40% à indiquer connaître ces placements, beaucoup plus que la tranche d’âge suivante, les 25-34 ans à 29%.

« Avec la multiplication des évènements climatiques majeurs d’envergure, les investisseurs institutionnels que nous sommes ont un rôle central à jouer dans le financement d’une croissance durable, tenant compte des grands défis sociaux et environnementaux de nos sociétés, commente Julien Brami,Directeur Général d’Aviva Vie. Informer et sensibiliser les Français, les accompagner dans l’adoption de comportements responsables afin de réduire leur exposition aux risques, c’est au cœur de notre métier d’assureur. Nous nous employons déjà à orienter significativement l’épargne qui nous est confiée vers des fonds responsables, avec notamment 600 M€ investis pour soutenir la transition écologique. Mais nous pensons que le marché est mûr pour aller plus loin et avons donc pour objectif de faire évoluer les principaux fonds de notre gamme vers des fonds responsables (ISR, ESG, …). C’est un projet ambitieux mais nous sommes convaincus de la pertinence d’offrir à nos clients des placements de long terme performants et durables. »


1/ Des placements éthiques méconnus mais qui suscitent un réel intérêt de la part des Français

2/ La pédagogie, facteur clé pour démocratiser les placements éthiques

3/ Aviva, un investisseur impliqué dans la finance durable en France et au niveau mondial

Lire les 3 chapitres ci-dessus, via ce lien

www.aviva.fr

 

Lire la suite...


Articles en relation