Connexion
/ Inscription
Mon espace

2018 : « Opportunités et risques dans un cycle économique en phase avancée »

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

 

Pour l’Union Bancaire Privée, l’année à venir s’annonce comme une période charnière tant pour les décideurs politiques que pour les investisseurs, à l’heure où les banques centrales retirent progressivement leur soutien et où la demande du secteur privé constitue un réel moteur de croissance pour les économies à travers le monde. Dans le contexte actuel, marqué par la montée du populisme et les efforts de réformes politiques plus soutenus, il est désormais nécessaire pour les investisseurs d’évaluer les risques sous un angle plus large, en tenant justement compte de ces nouveaux axes de risque.

A l’aube de 2018, l'UBP reste optimiste vis-à-vis de l’économie mondiale :  

- Croissance mondiale: l’année 2018 devrait être encore un très bon cru. La croissance mondiale devrait, selon nos estimations, atteindre 3,5% en 2018, après un chiffre de 3,6% en 2017, soit le rythme le plus soutenu depuis 10 ans. Cette bonne santé tient essentiellement au fait que la croissance est désormais plus autonome que par le passé, et qu’elle est aussi devenue plus synchronisée à l’échelle globale.

- Un changement de régime monétaire en perspective. En 2018, les politiques monétaires devraient prendre un virage stratégique en retirant progressivement le soutien à l’économie qui avait été mis en place dès 2008.

- Se préparer à une normalisation des taux d’intérêt. L’année 2017 s’est caractérisée par la fin des réductions de taux de la part des banques centrales, et 2018 devrait marquer la dernière étape du processus de transition entamé un an plus tôt.

- Croissance des bénéfices des actions américaines. Des performances positives restent envisageables en 2018, malgré des valorisations historiquement élevées.

- Europe : la reprise cyclique confrontée à des défis structurels. En 2018, les investisseurs en Europe devraient considérer la croissance des bénéfices comme un moteur de performance primordial pour les actions.

- Japon : les réformes et la restructuration portent leurs fruits. Après une longue période de morosité, l’économie japonaise, à l’instar de l’Europe, devrait enfin relever la tête et dégager une croissance de 1,7% en 2017, soutenue par la croissance mondiale, les réformes domestiques et les mesures de relance.

- Les réformes domestiques soutiennent la reprise cyclique dans les marchés émergents. La nouvelle année devrait être marquée par des changements politiques significatifs dans les principaux pays émergents, et certaines économies arrivant à maturité pourraient clairement se distinguer grâce à leurs réformes domestiques, qui devraient encore améliorer le retour sur investissement des placements.

- Matières premières : une entrée dans un cycle long. Les prix des matières premières ajustés de l’inflation sont proches des plus bas observés avant 2000.

Lire en détail les 8 point de la brochure « Perspectives d’investissement 2018 », disponible ici

www.ubp.com/fr

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...