Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Restez investis, soyez sélectifs, surveillez les mouvements de taux

Extrait du Monthly Investment Brief de Oddo BHF AM

Alors que les marchés volent de record en record Outre-Atlantique et retrouvent leurs plus hauts niveaux en Eurozone, faut-il rester investi ? Oui car selon nous, la conjoncture macroéconomique reste dans l’ensemble favorable.

1/ Aux Etats-Unis, l'annonce du plan de réduction d’impôts et d'une taxe allégée sur les rapatriements de capitaux devraient permettre à l’économie américaine d’accélérer ponctuellement (+ 0,20% en annualisé) et permettre une prolongation de son cycle de croissance. Un retournement de la conjoncture aux Etats-Unis ne nous semble donc pas d’actualité. Par ailleurs, la hausse globale des prix à la production et les hausses de salaires ont entrainé une remontée des taux portée par une Fed soucieuse de normaliser sa politique monétaire dans une situation de plein emploi. Mais une remontée brutale des taux ne nous semble pas à craindre, même si l'élection du prochain gouverneur de la Fed reste à surveiller : la nomination d’un « faucon » pourrait changer la dynamique et accélérer la vente d’obligations d’Etat.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

2/ En Europe, l’élection de Madame Merkel est une bonne nouvelle, sa capacité à rassembler ne doit pas être sous-estimée. La situation catalane ne devrait pas altérer trop longtemps le climat actuel. Les réformes entreprises en France devraient lever les dernières réticences keynésiennes en Allemagne, une fois un accord de coalition en place. Soyons patients, l’Europe paraît en mesure d’avancer et de mettre en place des mesures susceptibles de stimuler sa croissance.

Concrètement, que faire sur les trois prochains mois ?

- Continuer à surpondérer les actions mid/small caps sur l’ensemble des zones US et Eurozone. La capacité à accroître ses capacités bénéficiaires reste le vecteur essentiel de performances à venir.
- Favoriser l’Eurozone pour les actifs risqués (high yield, actions, private equity). L’accélération de la croissance, la hausse des prêts et la diminution du risque devraient porter les valorisations vers des sommets.
- Alléger les obligations gouvernementales même au Japon. En cas de remontée avérée des taux, se repositionner sur les obligations convertibles.
- Tactiquement, favoriser les secteurs décotés (automobile, assurance, banques), alléger les secteurs trop corrélés aux taux. La pentification de la courbe des taux va bénéficier au style value.

http://am.oddo-bhf.com/


Lire la suite...


Articles en relation