Connexion
/ Inscription
Mon espace

Restez investis, soyez sélectifs, surveillez les mouvements de taux

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Extrait du Monthly Investment Brief de Oddo BHF AM

Alors que les marchés volent de record en record Outre-Atlantique et retrouvent leurs plus hauts niveaux en Eurozone, faut-il rester investi ? Oui car selon nous, la conjoncture macroéconomique reste dans l’ensemble favorable.

1/ Aux Etats-Unis, l'annonce du plan de réduction d’impôts et d'une taxe allégée sur les rapatriements de capitaux devraient permettre à l’économie américaine d’accélérer ponctuellement (+ 0,20% en annualisé) et permettre une prolongation de son cycle de croissance. Un retournement de la conjoncture aux Etats-Unis ne nous semble donc pas d’actualité. Par ailleurs, la hausse globale des prix à la production et les hausses de salaires ont entrainé une remontée des taux portée par une Fed soucieuse de normaliser sa politique monétaire dans une situation de plein emploi. Mais une remontée brutale des taux ne nous semble pas à craindre, même si l'élection du prochain gouverneur de la Fed reste à surveiller : la nomination d’un « faucon » pourrait changer la dynamique et accélérer la vente d’obligations d’Etat.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

2/ En Europe, l’élection de Madame Merkel est une bonne nouvelle, sa capacité à rassembler ne doit pas être sous-estimée. La situation catalane ne devrait pas altérer trop longtemps le climat actuel. Les réformes entreprises en France devraient lever les dernières réticences keynésiennes en Allemagne, une fois un accord de coalition en place. Soyons patients, l’Europe paraît en mesure d’avancer et de mettre en place des mesures susceptibles de stimuler sa croissance.

Concrètement, que faire sur les trois prochains mois ?

- Continuer à surpondérer les actions mid/small caps sur l’ensemble des zones US et Eurozone. La capacité à accroître ses capacités bénéficiaires reste le vecteur essentiel de performances à venir.
- Favoriser l’Eurozone pour les actifs risqués (high yield, actions, private equity). L’accélération de la croissance, la hausse des prêts et la diminution du risque devraient porter les valorisations vers des sommets.
- Alléger les obligations gouvernementales même au Japon. En cas de remontée avérée des taux, se repositionner sur les obligations convertibles.
- Tactiquement, favoriser les secteurs décotés (automobile, assurance, banques), alléger les secteurs trop corrélés aux taux. La pentification de la courbe des taux va bénéficier au style value.

http://am.oddo-bhf.com/


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...