Connexion
/ Inscription
Mon espace

Que faut-il retenir du projet de loi finances 2018 déposé le 27 septembre 2017 ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Le point avec Audrey Texier-Godet et Benjamin Spivac, Ingénieurs patrimoniaux.


Le Prélèvement forfaitaire unique (PFU)

A la lecture du PLF 2018, les versements effectués sur une assurance-vie après le 27 Septembre 2017 pour les assurés dont les primes versées (tous contrats et assureurs confondus) sont supérieures à 150 000€ / personne seraient redevables du PFU de 30% en cas de rachat. Les abattements de 4 600€ pour les célibataires et 9 200€ pour les couples seraient maintenus après 8 ans de détention.

En ce qui concerne les plus-values mobilières, les titres acquis avant le 1er janvier 2018 bénéficieraient d’une clause de sauvegarde sur option, c’est-à-dire qu’en cas de cession, ils seraient éventuellement imposés selon le régime en vigueur avant janvier 2018 (abattements pour durée de détention) ou soumis au PFU. Les titres acquis après le 1er janvier 2018 seraient imposés au PFU en cas de cession, sauf option au barème pour les revenus modestes.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

L’abattement renforcé de 85% pour cession de PME de moins de 10 ans ainsi que l’abattement de 500 000€ pour départ en retraite avant le 31 décembre 2022 seraient maintenus.

Les dividendes et intérêts entreraient dans le cadre d’une imposition au PFU sans abattement sauf option pour le barème de l’IR, avec abattement de 40%. Attention, si vous optez pour l’IR au barème, cela s’appliquerait à l’ensemble de vos revenus de l’année.


L’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)

La nouvelle assiette de taxation de l’IFI concernerait tous les biens immobiliers détenus directement ou indirectement via des SCI ou SCPI/OPCI, par exemple.
Le seuil d’entrée (1 300 000), les taux et les abattements (30% sur la résidence principale) ne changent pas.

L’immobilier professionnel resterait exonéré d’IFI. Le plafonnement de 75% resterait en vigueur mais une clause anti-abus est intégrée dans le projet.

D’autres sujets sont en cours de discussion, comme le plafonnement du passif (opération de refinancement) ou les éléments à prendre en compte dans le passif (IR…).
Les réductions d’IFI ne seraient plus possibles à partir du 1er janvier 2018, sauf pour les dons.

www.amplegest.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...