Connexion
/ Inscription
Mon espace

Alors que la situation économique s’aggrave, les politiques temporisent

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Prévisions Saxo Bank pour le 1er trimestre 2013. 

Selon les analystes de la banque, l’impératif pour 2013 consistera à combler le gouffre énorme entre un système financier bien portant et une économie réelle qui peine à sortir la tête de l’eau. La tâche est bien plus ardue que ce que le consensus semble disposé à reconnaître.

Dans ce rapport, Saxo Bank évalue une croissance mondiale et américaine plus faible que celle annoncée par le consensus. Une position que les analystes expliquent par le manque de confiance parmi les PME américaines, un segment représentant 65% du marché de l’emploi et de la croissance aux Etats-Unis. Si le consensus pour le PIB au 1er trimestre 2013 est de +1,6%, Saxo Bank l’estime ainsi plus proche de +0,8%.

En Europe, les analystes de la banque estiment que cette année sera un test crucial pour l’implication de l’Allemagne dans le projet européen. Les allemands sont forcés, petit à petit, d’accepter la mutualisation de la dette, ce qui aura un impact important sur la notation de l’Allemagne ainsi que sur ses résultats à l’exportation. La banque prévoit que les taux de chômage importants associés à une croissance en berne, pousseront les pays d’Europe du sud à réclamer davantage de mesures de la part de la BCE. Des mesures sur le modèle de celles mises en place par la FED aux Etats-Unis. La BCE étant plutôt favorable à l’impression de monnaie, la Bundesbank allemande devrait se retrouver complètement isolée. Saxo Bank s’inquiète en outre du nombre grandissant de manquements aux règles du traité de l’Union Européenne, alors que le taux de chômage en Europe devrait continuer à croître dans les mois à venir. 

Concernant l’Asie, le regard de la banque se tourne en particulier vers la Chine. L’expérience économique de la Chine est maintenant vieille d’une génération, celle née en 1979. La prochaine étape pour le pays, loin d’être évidente, sera d’évoluer de la plus grande économie émergente du monde, à une superpuissance développée. Dans ses prévisions trimestrielles, Saxo Bank liste trois éléments clefs dont la Chine aura besoin pour effectuer cette transition :

- Une concurrence accrue pour réduire la corruption

- Un marché financier plus développé pour accueillir et stocker une richesse en augmentation. Et, plus important :

- Des programmes sociaux d’Etat étendus, en particulier pour la santé.

Tout cela facilitera le passage d’une économie ultra dépendante de ses infrastructures et exportations, à une économie équilibrée par la consommation domestique. Cela ne sera possible que si la propension des chinois à épargner diminue du fait d’une sécurité sociale plus efficace. Steen Jakobsen, économiste en chef de Saxo Bank, déclare : « Notre appel à soutenir les agents microéconomiques demeure notre principal message pour 2013. Les réponses macro à la crise, telles qu’imprimer davantage de monnaie, ne constituent pas une bonne solution. Pour autant, nous ne sommes pas si pessimistes en ce qui concerne 2013. Cette année sera une année de transition, avec l’acceptation progressive qu’il est temps d’essayer quelque chose de nouveau – et c’est une bonne chose. Tout le monde semble prêt au changement, mais quand donc les décideurs politiques vont-ils se réveiller ? »

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...