Connexion
/ Inscription
Mon espace

Oui, le Royaume-Uni continue d’attirer les investisseurs dans l’immobilier commercial

A la Une - Brique par Brique
ABONNÉS

Baromètre BrickVest de l’immobilier commercial du 2ème trimestre 2017

31% d’investisseurs déclarent que le Royaume Uni reste leur région d'investissement privilégiée pour l'immobilier commercial, selon le dernier baromètre de l'investissement immobilier commercial publié par BrickVest*.Un chiffre reste stable depuis juin 2016, malgré la décision du Royaume-Uni de quitter l’UE.

24% des investisseurs dans l'immobilier citent l'Allemagne, en baisse de 4 points par rapport au 2e trimestre 2016 à 28%.

- 21% choisissent les Etats-Unis, stable par rapport à juin dernier.

- La France passe de 13% à 15% en juin 2017.


Le Baromètre révèle également que les investisseurs français, allemands et américains sont plus tournés vers le Royaume-Uni par rapport à l’an passé :
- Français : 24% - v/ 22%
- Allemands : 19% - v/ 18%
- Américains : 23% - v/ 20% 

BrickVest calcule chaque trimestre un indice d’appétit au risque immobilier. Sur l’ensemble des répondants, cet indice a progressé de 47 à 49 points depuis juin 2016, traduisant un intérêt plus marqué pour des produits de croissance.


L’enthousiasme des investisseurs français

Dans un contexte marqué par les élections présidentielles, l’indice des investisseurs français a augmenté considérablement de 33 à 55, réalisant un score et une progression les plus élevés parmi les pays représentés.
Les investisseurs américains et britanniques montrent également une progression de leur appétit au risque, mais dans une moindre mesure : les Américains passent de 47 en juin 2016 à 50 en juin 2017, et les Britanniques de 49 à 51, malgré le Brexit. L’indice des investisseurs allemands est resté stable à 48 points.

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 


Les investisseurs portés sur la croissance

Le Baromètre de BrickVest a également démontré que l'objectif d'investissement de la majorité de ses investisseurs online (47%) est la croissance, alors que 37% recherchent du revenu stable.
Une fois de plus, les investisseurs français de BrickVest sont les plus diversifiés en matière de zone géographique. Alors que 43% des Anglais, 42% des Allemands et 48% des Américains privilégient leur marché national, les Français ne sont « que » 42% à investir à l’intérieur de leurs frontières. Leur autres choix se portent sur le Royaume-Uni (24%), puis sur les Etats-Unis et l’Allemagne (15% chacun).

Emmanuel Lumineau, PDG de BrickVest, commente ces résultats : « Malgré une série d’événements marquants au cours des 12 derniers mois, dont le Brexit et les élections présidentielles françaises, notre dernier Baromètre montre que le Royaume-Uni reste la destination préférée de placement de nos investisseurs internationaux. Depuis le vote en juin 2016, nous avons constaté une progression de 72% du nombre d'investisseurs qui s’inscrivent à la plateforme et un grand appétit des investisseurs pour l'immobilier en tant que classe d'actifs. »

Analyse complète du Baromètre disponible via :
https://brickvest.com/en/education/term/barometers/

Les investisseurs et porteurs de projets européens intéressés par BrickVest peuvent également s’inscrire sur
https://brickvest.com.

* Sondage mené auprès de 3 000 investisseurs internationaux professionnels de l’immobilier et membres de BrickVest, sur une base trimestrielle. L’indicateur de l’appétit de risque est calculé sur une échelle allant de 0 (Appétit pour le risque faible - produit à revenus stables), à 100 (Appétit pour le risque fort - produits de croissance) 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
Les articles que vous auriez pu manquer sur le site de notre partenaire pierrepapier.fr

LES PLACEMENTS | TOUT SAVOIR | ACTUALITÉS | LES ACTEURS Newsletter du 17 déc. 2018 L'actualité de Pierrepapier.fr L'OPCI, en 3 minutes... Voir la vidéo   Crowdfunding, la fin du début ? Liquidation judiciaire, repositionnement d'acteurs importants et précurseurs : les articles ... Lire la suite -> Denormandie débarque dans le Pinel Dès le 1er janvier 2019, un...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Annonces présidentielles : quelles conséquences fiscales et budgétaires ?

Suite à l'intervention télévisée du Président de la République le 10 décembre dernier en réponse aux protestations du mouvement des gilets jaunes, Eric Pichet, Professeur et Directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier (IMPI) à KEDGE, analyse les conséquences fiscales et budgétaires de ces annonces. « Les mesures de soutien au pouvoir d'achat des actifs dès le 1er janvier 2019 s'inscrivent dans la droite ligne du projet présidentiel pour faire en sorte que le travail paie sans...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Prise de conscience ESG des entreprises françaises ?

Egamo*, publie les résultats de son étude exclusive conduite par Indefi, auprès de 23 émetteurs large et mid caps de la place financière de Paris, répartis sur une dizaine de secteurs d'activité, comme la construction, la distribution ou encore les utilities. 5 experts (agences de notation, enseignants, chercheurs, etc…) ont également été sollicités pour étendre à l'échelle européenne la portée des messages de cette enquête.* Egamo, société de gestion, filiale du Groupe MGEN, spécialisée dans la...