Connexion
/ Inscription
Mon espace

Construction de bureaux : plus de 1,6 million de m² en chantier dans la Métropole du Grand Paris

A la Une - Brique par Brique
ABONNÉS

La 28e édition de l'étude Grand Paris Office Crane Survey met en lumière la tendance de fond qui se dessine depuis 2015 : les secteurs établis constituent la colonne vertébrale de la production neuve de bureaux alors que les marchés secondaires manifestent une vraie léthargie. Malgré un léger desserrage géographique, Paris intra-muros, le Secteur des Affaires de l'Ouest et La Défense, rassemblent toujours plus de 70% de la production et l'activité du reste de la petite couronne stagne.

« Le marché de la Métropole du Grand Paris absorbe annuellement plus de 500 000 m² de bureaux neufs. L'offre immédiatement disponible est bien inférieure à ce niveau et l'évolution de l'offre future certaine montre que la situation va continuer à se contracter à l'échelle de la Métropole en 2017 et 2018. Les disparités géographiques risquent de s'accroître fortement, entre une offre concentrée dans Paris intra-muros et une pénurie de surfaces disponibles à loyer attractif dans les autres secteurs métropolitains. Le rééquilibrage à moyen terme ne pourra se faire que si les promoteurs lancent dès aujourd'hui des opérations en blanc dans les zones tendues », déclareBrice Chasles, Associé Real Estate Advisory chez Deloitte.


Paris : dans l'attente d'une vague de livraisons historique

Une fois encore, Paris domine la production neuve métropolitaine. Après 2 années aussi positives qu'atypiques, la capitale compte 55 grues totalisant près de 740 000 m² en chantier, proche du pic historique atteint en 2016 (780 000 m²).
Le rapport souligne une nouvelle fois la polarisation des activités du Grand Paris. La capitale concentre ainsi 45% des surfaces actuellement en chantier sur tout le territoire métropolitain.
Le recentrage géographique se confirme : 70% du volume mis en chantier à Paris est localisé à Paris Centre Ouest, dont plus de la moitié dans le Quartier Central des Affaires. Intra-muros, la production neuve se déplace vers les secteurs historiques : Paris Centre Ouest représente 45% des surfaces en chantier, le 12e, le 13e, le 14e et le 15e passent sous la barre des 40%.
La capitale se trouve dans l'attente d'une vague de livraisons historique qui générera d'importantes disponibilités d'ici à fin 2017 : pas moins de 400 000 m² sont attendus d'ici à la fin de l'année, dont la moitié était disponible au 31 mars.

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 


L'Ouest parisien : le rebond de la production neuve des secteurs établis se confirme

Avec 35 chantiers développant 700 000 m² au 31 mars 2017, le département des Hauts-de-Seine note un rebond de l'encours de production. En effet, l'étude rapporte une augmentation de 12% en 6 mois et de près de 50% sur 1 an. La situation des Hauts-de-Seine est cependant contrastée :
- Secteur des Affaires de l'Ouest : cette zone dynamique présente un niveau de production très élevé (440 000 m²), soit plus de 60% de l'encours du département.
- La Défense : le redécollage de l'activité constaté lors de la dernière édition de l'étude se confirme grâce à 2 opérations majeures qui font remonter l'encours de production à près de 200 000 m².
- Reste des Hauts-de-Seine : la situation est proche du point historiquement le plus bas avec seulement 60 000 m² en chantier.
En matière de mise en chantier, le département connaît une contraction avec 155 000 m² lancés dans 9 opérations, dont 3 programmes supérieurs à 20 000 m². Ces chiffres sont largement portés par le Secteur de Affaires de l'Ouest et La Défense.


Le Nord et l'Est de Paris : l'absence de livraisons maintient l'encours de production

Bien que les signes de reprise constatés l'année dernière ne se soient pas confirmés cet hiver, le niveau très faible des livraisons permet de maintenir l'encours de production.
4 nouvelles grues développant 45 000 m² sont apparues en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne. Les mises en chantier du Nord et de l'Est de Paris demeurent inférieures à la moyenne historique évaluée par l'étude.


Le Paris Office Crane Survey compte 190 000 m² de production neuve, un résultat inférieur de 100 000 m² à la moyenne sur les 13 ans d'existence de l'étude.

Malgré l'inertie des mises en chantier sur le périmètre, la production neuve enregistre une hausse de +30% sur les 6 mois étudiés. Ceci s'explique par le très faible niveau des livraisons : moins de 8 000 m² répartis sur 3 opérations ont été livrés cet hiver.

www.deloitte.com/about


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...

BB - Placements immobiliers
ABONNES
Les articles que vous auriez pu manquer sur le site de notre partenaire pierrepapier.fr

LES PLACEMENTS | TOUT SAVOIR | ACTUALITÉS | LES ACTEURS Newsletter du 17 déc. 2018 L'actualité de Pierrepapier.fr L'OPCI, en 3 minutes... Voir la vidéo   Crowdfunding, la fin du début ? Liquidation judiciaire, repositionnement d'acteurs importants et précurseurs : les articles ... Lire la suite -> Denormandie débarque dans le Pinel Dès le 1er janvier 2019, un...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Annonces présidentielles : quelles conséquences fiscales et budgétaires ?

Suite à l'intervention télévisée du Président de la République le 10 décembre dernier en réponse aux protestations du mouvement des gilets jaunes, Eric Pichet, Professeur et Directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier (IMPI) à KEDGE, analyse les conséquences fiscales et budgétaires de ces annonces. « Les mesures de soutien au pouvoir d'achat des actifs dès le 1er janvier 2019 s'inscrivent dans la droite ligne du projet présidentiel pour faire en sorte que le travail paie sans...