Connexion
/ Inscription
Mon espace

Première étude mondiale de Morningstar sur la « performance investisseur »

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Intitulée Mind the Gap, cette étude évalue les résultats réellement obtenus par un investisseur moyen en prenant en compte l’impact du comportement d’achat et de vente d’un fonds sur la performance. L’étude s’appuie sur la méthodologie Morningstar de la « performance investisseur », qui calcule le taux de rendement interne d’un fonds en intégrant l’impact des flux sur la performance d'un fonds. Le terme « écart » fait référence au décalage entre la performance publiée par un fonds et la performance pondérée par les flux de capitaux, et traduit la pertinence du timing des investisseurs.

L’étude, qui portait sur une période de 5 ans, a montré que l’écart entre performance publiée et performance investisseur oscillait, au 31 décembre 2016, entre -1,40% et +0,53% par an. Par ailleurs, les investisseurs pouvaient prétendre à de meilleurs résultats en utilisant des programmes d’investissement automatiques et des fonds avec des frais de gestion faibles.

Enfin, l’étude s’appuie sur des données préliminaires de Morningstar pour les fonds ouverts commercialisés en Australie, Canada, Corée du Sud, États-Unis, Hong Kong, Luxembourg, Singapour, Taïwan et Royaume-Uni. Elle calcule des rendements moyens pondérés par les actifs pour les investisseurs et des rendements totaux moyens pour les fonds. Morningstar a également étudié 4 facteurs et leur impact sur la performance investisseur : les frais de gestion, le risque, l’écart-type et l’ancienneté des gérants.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Points clés de l’étude :

- A Singapour, l’écart négatif entre la « performance investisseur » et la performance affichée par les fonds est le plus important, ressortant à -1,40% par an sur 5 ans au 31 décembre 2016.

- Inversement, les fonds de pension australiens affichent le plus gros écart positif à +0,53% par an.

- Aux États-Unis, l’écart de rendement pour les investisseurs est passé de 54 à 37 points de base en variation annualisée sur dix ans à fin 2016, signe que les investisseurs font moins d’erreurs de market timing.


Les rendements annuels pour les investisseurs se sont révélés positifs pour :
- les fonds d’allocation aux États-Unis : 0,05%
- les fonds de pension en Australie : 0,53%
- les fonds obligataires en Corée du Sud : 0,47%.
Ces pays offrent tous des véhicules d’investissement à option de contribution/paiement automatique qui permettent aux investisseurs de rester focalisés sur leurs objectifs de long terme et limitent le risque de prendre des décisions de market timing peu judicieuses.
- Au Royaume-Uni, les investisseurs dans les fonds d’actions diversifiées s’en sortent en moyenne mieux que les investisseurs dans les fonds d’allocation : 0,27% contre -0,55%.
- Enfin, si l’on regroupe les fonds par niveau de frais, les rendements pour les investisseurs reculent au fur et à mesure de l’augmentation des coûts, la baisse de rendement étant souvent plus forte que la différence de coûts.

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
ISR et performance

La Financière de l'Echiquier présente une nouvelle étude sur ISR et performance La Financière de l'Echiquier, qui revendique un rôle de pionnier de l'application à la gestion d'actifs des critères ESG en France, vient de réaliser une grande étude sur ISR et performance. Bonne nouvelle : l'extra-financier ne détruit pas de valeur ! « Faut-il, s'interroge Didier Le Menestrel, président de La Financière de l'Echiquier, se résoudre à un sacrifice de performance lorsque l'on choisit d'investir de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
+ 4,5 % en un mois pour notre sélection diversifiée

Entre le 7 février et le 6 mars, notre sélection de supports d'investissement diversifiée s'est octroyée 4,5 %. Un beau score en ligne avec la poursuite du rebond des indices boursiers depuis la fin de l'année dernière. Un potentiel de 64,3 % pour une de nos valeurs Au cours des quatre semaines écoulées, huit lignes sur dix se sont mises en évidence, à commencer par Spie (+ 13,8 %) et SII (+ 11,2 %). Saint-Gobain fait encore du surplace, en dépit de la politique de repositionnement ambitieuse...