Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marché des ETF : collecte de 11,1 milliards d’€ en mai

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Principaux bénéficiaires : l’Europe, les marchés émergents et la dette d’entreprise

Extrait de la lettre mensuelle de Deutsche Bank - données au 31 mai 2017.

Collecte/décollecte mensuelle sur le marché des Exchange Traded Products (ETP)* :
- Encours : les encours des ETP européens ont augmenté de 7,5 Mds€ par rapport à fin avril, pour terminer le mois à 607 Mds€.
- Flux : les ETP domiciliés en Europe ont poursuivi sur leur lancée en mai et enregistré une collecte de 11,1 Mds€ portant ainsi la collecte cumulée depuis le début de l’année à 48 Mds€.

Lancements de produits 
40 nouveaux ETP ont été lancés en Europe en mai : 20 ETP Matières premières*, 11 ETF Actions et 1 ETF* obligataire.


Thèmes d’investissement pour le mois :

- Les actions européennes
(régionales en particulier) ont attiré +2,2 Mds€, une collecte qui a en particulier profité à l’EuroStoxx 50 (+879 M€), le MSCI EMU (+392 M€) et le MSCI Europe (+233 M€). Les pays émergents ont également enregistré une belle collecte (+1,3 Mds€). Si l’on s’intéresse aux ETF “pays“, le Japon a attiré des entrées de l’ordre de 255 M€ sur le mois écoulé, tandis que l’Allemagne et le Royaume-Uni décollectaient de 498 M€ et 258 M€ respectivement.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

- Le segment du Smart Beta
a collecté à hauteur de 1,3 Mds€. Les ETF Value ont nettement rebondi avec une collecte de 772 M€ sur le mois. Les secteurs de la Robotique et de l’Automatisation continuent d’attirer des flux d’investissements réguliers de l’ordre de 307 M€. Les autres segments comme les Moyennes Capitalisations (+685 M€), les Financières (+191 M€) et les Industrielles (+112 M€) ont également profité d’une belle dynamique sur le mois écoulé, alors que le segment Immobilier marquait le pas (-137 M€).

- La dette d’entreprise (+2,4 Mds€) a constitué, en absolu, l’élément moteur de la collecte de l’univers obligataire.

- Après les rachats enregistrés en avril, les ETP aurifères ont de nouveau collecté (+1 Mds€), constituant le principal canal de collecte pour l’ensemble du secteur des Matières premières.

- L’activité sur les ETF domiciliés aux Etats-Unis suggère que les investisseurs américains ont une vue positive tant sur les ETF offrant une exposition à l’Europe que sur les ETF pays (+5,1 Mds€ de collecte sur le mois, +10,4 Mds€ depuis le début de l’année).

* Les ETP (Exchange Traded Products) comprennent les ETF (Exchange Traded Funds) ou trackers, les ETC (Exchange traded Commodities/Currencies) et les ETN (Exchange Traded Notes).

Lettre mensuelle dans son intégralité, version anglaise :
http://pull.db-gmresearch.com/cgi-bin/pull/DocPull/2187-63B4/231078057/24e455d8-4a8b-11e7-935a-5dc1fa8433f4_604.pdf


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Annonces présidentielles : quelles conséquences fiscales et budgétaires ?

Suite à l'intervention télévisée du Président de la République le 10 décembre dernier en réponse aux protestations du mouvement des gilets jaunes, Eric Pichet, Professeur et Directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier (IMPI) à KEDGE, analyse les conséquences fiscales et budgétaires de ces annonces. « Les mesures de soutien au pouvoir d'achat des actifs dès le 1er janvier 2019 s'inscrivent dans la droite ligne du projet présidentiel pour faire en sorte que le travail paie sans...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...