Connexion
/ Inscription
Mon espace

30 000 citoyens français séduits par l'Eldorado portugais

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Tribune de Cécile Gonçalves, Directrice de l’agence Maison au Portugal

Le marché immobilier portugais ne cesse d’attirer les investisseurs français en quête des bonnes affaires. Les chiffres de 2016 confirment cet engouement : sur les 127 106 transactions conclues au Portugal en 2016, 23% concernent des acheteurs étrangers, dont 25,5% de français, lesquelsont ravi la 1ère place détenue jusqu’ici par les Britanniques, ces derniers ne représentant plus que 19,6%, suivis par les Brésiliens 9,8%. S’il y a 16 500 français inscrits au Consulat, l’Ambassade de France estime qu’il y en aurait, aujourd’hui, environ 30 000.

Outre le climat, la sécurité et la qualité de vie, ce sont notamment les mesures fiscales votées au Portugal en janvier 2013 qui continuent d’attirer les acheteurs étrangers. Grâce au Statut de Non résident habituel (RNH) les nouveaux résidents bénéficient toujours d’une exonération d’impôt pendant 10 ans sur leurs revenus en provenance de l’étranger. Le Ministère des Finances portugais, cité dans le quotidien Diário de Notícias, recense 10 684 personnes bénéficiant de ce statut entre sa création en 2009 et la fin 2016 (ce chiffre n’inclut pas les demandes en cours de traitement).

Le Portugal a bien entendu d’autres atouts : douceur de vivre unanimement célébrée, sécurité, coût de la vie avantageux (inférieur à 35% à celui de la France), proximité géographique et culturelle qui rassure… la bien nommée « Floride de l’Europe » ne cesse d’attirer à elle une multitude d’investisseurs amoureux du pays, déterminés à s’y faire une place au soleil ! Le tourisme est également en plein boom à Lisbonne, à Porto et dans le sud du pays  (région d’Algarve).

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Confirmation de l’embellie du marché initiée en 2014 : avec le raccourcissement des délais de vente, la reprise encore faible de la construction, le marché est aujourd'hui tendu : dans certaines régions l’offre peine à satisfaire la demande. Conscients que les prix sont en phase de rattrapage, et avec de bons taux de rentabilité immobilière, les investisseurs sont nombreux à s’intéresser au marché portugais, principalement aux régions de Lisbonne, L’Algarve et Porto.

Pour le moment, si le marché offre des prix accessibles et un bon potentiel de valorisation, il semble qu’il soit l’heure d’investir tant que les prix n’aient atteint leur valeur de marché.

http://www.maison-au-portugal.com/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...