Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les flux du marché des ETF européens se sont redressés en mai

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Baromètre réalisé par les équipes de recherche de Lyxor Asset Management.

Après le ralentissement du mois d’avrilles flux du marché des ETF européens se sont redressés en mai. Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) s’élèventà 9,5 Mds€ sur le mois, un niveau comparable à celui des premiers mois de l'année.

L'encours total sous gestion est en hausse de 12% par rapport à la fin de l'année 2016, s’élevant à 579 Mds€, avec un effet marché de 3%. Les ETF actions émergentes et européennes ont bénéficié d'un contexte plus favorable au risque.

La collecte sur les ETF actions a représenté 6,5 Mds€. Le risque politique a nettement reculé en Europe et la dynamique de croissance s'est améliorée. Dans ce contexte :

- Les ETF actions européennes ont récolté 3,5 Mds€de NAN.

- Les ETF actions américaines, après avoir subi d'importantes sorties de capitaux le mois précédent, ont collecté 116 M€ de NAN, l'actualité macroéconomique suggérant un redressement de la croissance américaine.

- Le succès des ETF actions monde à +1,2 Mds€ continue de refléter l'optimisme accru des investisseurs dans un contexte économique favorable.

- Les ETF actions Asie-Pacifique ont encore enregistré d’importantes entrées de capitaux à hauteur de 327 M€.

- Les ETF actions émergentes ont également bénéficié de flux entrants en nette hausse sur le mois (1,4 Mds€).
La Chine a fait preuve de résilience malgré le resserrement des conditions de liquidité. A nouveau, ces flux ont essentiellement concerné les ETF répliquant des indices actions émergentes larges. La tendance positive des flux sur les ETF Smart beta s’est confirmée avec 783 M€ de nouveaux actifs nets. Les sorties de capitaux sur les stratégies « Income Generation » se sont élevées à -88 M€, tandis que les flux des ETF axés sur le style « Value » sont redevenus positifs, avec des entrées de capitaux s’élevant à 803 M€.


Les flux de capitaux sur les ETF obligataires se sont élevés à 2,9 Mds€
, un niveau en ligne avec celui du début de l'année.

- Ces flux ont surtout concerné les ETF axés sur les obligations d'entreprises, avec une collecte de 1,8 Mds€, les émissions ayant largement augmenté en mai.

- Les ETF axés sur la dette émergente ont une nouvelle fois enregistré d'importantes entrées de capitaux (1 Md€ de NAN), la recherche de rendement se poursuivant. Cela a également permis aux ETF sur le haut rendement de collecter 420 M€.

- Les ETF sur les obligations d'Etat européennes ont subi un nouveau revirement de tendance, avec une décollecte de 35 M€.

- Les ETF indexés sur l'inflation ont enregistré des sorties de capitaux plus larges, les anticipations liées au retour de l’inflation s’étant atténuées pour le moment.

Les flux à destination des ETF sur matières premières se sont repliés à 76 M€. Ils se sont partagés entre les expositions généralistes et les métaux précieux.

http://www.lyxor.com/fr/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Abonnés] Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants misent… prudemment sur un retour à meilleure fortune   Plus le temps passait, plus les cours de Bourse baissaient. Les petites valeurs françaises, notamment, ont capitulé. C'est un vers de La Fontaine qui revenait à l'esprit : « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés. » La remontée des taux directeurs américains a sonné le glas de ce qui restait de l'optimisme chez les investisseurs à l'issue d'un exercice – annus horribilis ! – déjà marqué par nombre d'inquiétudes...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Annonces présidentielles : quelles conséquences fiscales et budgétaires ?

Suite à l'intervention télévisée du Président de la République le 10 décembre dernier en réponse aux protestations du mouvement des gilets jaunes, Eric Pichet, Professeur et Directeur du Mastère Spécialisé Patrimoine et Immobilier (IMPI) à KEDGE, analyse les conséquences fiscales et budgétaires de ces annonces. « Les mesures de soutien au pouvoir d'achat des actifs dès le 1er janvier 2019 s'inscrivent dans la droite ligne du projet présidentiel pour faire en sorte que le travail paie sans...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...