Connexion
/ Inscription
Mon espace

Prélèvement de l’impôt à la source : « Une clarification Monsieur le Président de la République »

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Fin 2016, l’association Préfon avait exprimé sa vive inquiétude quant aux modalités retenues pour la transition vers le prélèvement de l’impôt à la source. L’association prend acte des récentes déclarations du nouveau Président de la République et de son équipe sur le sujet et demande une position claire et rapide concernant le traitement fiscal des cotisations 2017.

« Le Conseil d’administration de notre association, fondée par quatre organisations syndicales de la fonction publique, réunit ce lundi a exprimé une demande de clarification rapide », indique Denis Lefebvre Président de l’association, qui poursuit : « Il est capital que les épargnants puissent savoir dès le mois de juin si l’impôt sur les revenus 2017 sera ou non payé. Découvrir le traitement fiscal des cotisations de l’année 2017 au moment de la promulgation de la Loi de Finances pour 2018 qui aura lieu en décembre 2017 serait trop tardif. Les épargnants qui n’auraient pas versé leur cotisation n’auraient en effet matériellement plus le temps de le faire.»


Lors du débat sur la Loi de Finances en décembre 2016 qui a instauré le prélèvement de l’impôt à la source, l’association Préfon s’est trouvée en première ligne pour alerter le Gouvernement sur l’impact de la réforme enclenchée sur les cotisations à l’épargne retraite. Le Gouvernement n’a pas voulu entendre nos remarques. Nous avons écrit au candidat Macron durant la campagne et n’avons pas obtenu d’engagements clairs sur ce sujet.

Les modalités techniques retenues par le Gouvernement pour l’année de transition - 2017 - pénalisent près de 900 000 fonctionnaires dans leur effort d’épargne retraite.

En l’état actuel des textes, la transition vers le prélèvement de l’impôt à la source est assurée en ne soumettant pas à l’impôt les revenus de l’année 2017, ce qui a pour corollaire d’inciter les particuliers à ne plus cotiser à leur régime d’épargne-retraite pendant un an.

L’association observe une baisse de ses cotisations sur ce début d’année.

L’hypothèse d’un report de l’application, voire d’une suppression doit être rapidement clarifiée. L’association qui défend les intérêts des affiliés souhaite être entendu par la commission d’audit qui a été évoquée. « Notre association va saisir en ce sens le Président de la République ainsi que le 1er ministre » conclut Denis Lefebvre.

https://www.prefon-retraite.fr

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Emergence sélectionne Inocap Gestion pour son 18ème investissement

Le fonds d'accélération de Place Emergence apporte son soutien au monde des PME et ETI innovantes à forte croissance et alloue 50 M€ au fonds Quadrige Europe Midcaps, géré par Inocap Gestion. Lancé en décembre 2015, Quadrige Europe Midcaps a pour objectif de rechercher une performance supérieure à l'indice Stoxx Europe Ex UK Small dividendes réinvestis sur une période recommandée de placement d'au moins 5 ans grâce à une sélection d'entreprises européennes qui placent l'innovation au cœur de...