Connexion
/ Inscription
Mon espace

Référendum en Turquie : le point de vue de Deutsche AM

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Sebastian Kahlfeld, Gérant Actions, Marchés Emergents de Deutsche AM

Le taux d’approbation du référendum se situe à peine au-dessus de 51%. Ce résultat est plutôt peu satisfaisant pour le président Erdogan. En particulier, les citoyens de 13 villes, parmi les 20 plus grandes que compte la Turquie, ont voté contre le changement de constitution. Ces villes représentent presque 88% du PIB du pays. Le marché boursier turc a réagi de manière légèrement positive à ce résultat.


Perspectives économiques

- La croissance du PIB va rester forte pour longtemps. Au regard des chiffres médiocres du chômage (12/13%, jeunes 25%) et du besoin de recueillir le soutien de la population, Erdogan ne peut pas se permettre de laisser l’économie glisser. Cela signifie que le gouvernement continuera de soutenir l’activité et la demande des consommateurs - plus de 70% du PIB dépend de ces derniers.
Malgré la détérioration graduelle de l’équilibre fiscal, loin d’être inquiétant - le ratio dette/PIB est encore en dessous de 32%, le déficit fiscal ressort à 2%. Quant aux garanties implicites qui ont été reprises par le secteur public pour le secteur privé, elles sont discutables et voient leur importance grandir.


Perspectives politiques :

- Les élections anticipées, parlementaires et présidentielle, en 2017 apparaissent maintenant peu probables. Si le gouvernement turc décidait de maintenir des élections anticipées, cette décision serait clairement perçue négativement par le marché, car cela aboutirait à annoncer plus de mesures populistes pour séduire les électeurs indécis.
- L’état d’urgence sera maintenu.


Perspectives sur les marchés financiers :

- Perspectives favorables pour les infrastructures de qualité - immobilier-, les valeurs de consommation haut-de-gamme, et les actions des banques d’Etat. Le marché devrait évoluer sans direction précise. Les perspectives long-terme restent incertaines. Au regard de la faible valorisation du marché des actions turques, des opportunités d’investissement intéressantes existent toujours, plus particulièrement du côté des entreprises tournées vers l’exportation et dans celles dont l’activité est soutenue par la politique du gouvernement turc.

https://deutscheam.com/


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...