Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le bilan de la Federal Reserve va baisser

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Par Bruno Colmant, Chef Economiste, Banque Degroof Petercam

Après des années d’une politique accommodante, caractérisée par des taux directeurs proches de zéro et une impression monétaire sans précédent, les États-Unis normalisent progressivement leur politique monétaire. Ceci se traduit par de prudentes et prévisibles hausses de taux d’intérêt et surtout par l’annonce probable d’une diminution du bilan de la Fed, la Banque centrale américaine.
Cette baisse du bilan de la Fed n’est donc pas immédiate, mais il importe d’en comprendre la signification, exprimée lors de la publication récente des notules de cette institution.

Qu’est-ce que cela signifie ?

L’impression monétaire, destinée à injecter des liquidités dans l’économie américaine, débutée en 2009, ne constitue pas une création monétaire ex-nihilo. Il faut que la monnaie créée soit garantie, puisque le signifiant de la monnaie est un état de confiance étatique. Cette garantie est constituée par des obligations essentiellement publiques, qui augmentent l’actif du bilan de la Fed. La contrepartie comptable de cette augmentation de l’actif est une impression monétaire. Tout se passe donc comme si l’État américain et la Fed s’échangeaient leurs créations respectives : l’État vend ses obligations publiques (qu’il émet) à la FED qui, à son tour, émet de la monnaie (qu’elle imprime).

Depuis plusieurs années, le bilan de la Fed était resté stable : les obligations arrivant à échéance étaient remplacées par d’autres. Cette stabilisation du bilan de la Fed semble arrivée à son terme. Cela signifie que les obligations échues devront être refinancées par le marché, ce qui devrait induire une graduelle hausse des taux d’intérêt, avec un effet temporaire (et sans doute émotif) sur les marchés d’actions qui se sont accoutumés à des conditions monétaires extrêmement favorables.

https://www.degroofpetercam.com/index

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...