Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Reflation trade » et « Trump trade » : comment investir en période d’incertitude

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Tribune de Christophe Donay Responsable de l’allocation d’actifs et de la recherche macroéconomique, chef stratège chez Pictet Wealth Management

Depuis le début de l'année, les actions américaines et européennes se sont particulièrement bien comportées, avec une performance respective de +4,85% (en EUR, dividendes réinvestis) pour l'indice Stoxx 600 et +5,20% (en EUR, div. réinvestis) pour l'indice S&P500 (respectivement +7,40% pour le Stoxx 600 et +5,20% pour le S&P 500 en USD, div. réinvestis) le tout calculé à la clôture du 24 mars 2017. Ces hausses s'expliquent à la fois par une amélioration des fondamentaux économiques et les espoirs de relance aux Etats-Unis. Mais les marchés se situent désormais à une croisée des chemins, une accélération de la performance et une correction étant simultanément envisageables.

A l’heure où les ratios de valorisation sont tendus, laissant peu de place pour une quelconque déception au niveau des fondamentaux économiques, l’incertitude qui plane sur l’évolution des marchés pourrait provenir de deux sources :

Premièrement, du côté des indicateurs économiques, les enquêtes de confiance des ménages et des entreprises se situent à un plus haut historique depuis plusieurs années, de part et d'autre de l'Atlantique. Or, l’amélioration du sentiment n’est pas encore entièrement appuyée par les données économiques réelles. Sans accélération de la croissance du PIB réel en Europe, et surtout aux Etats-Unis, dans les prochains mois, les marchés actions pourraient donc essuyer une correction à court terme et les performances baisser d’un à deux points.

La deuxième source d’incertitude réside dans l’espoir de relance économique promis par l'administration Trump, cet espoir ayant sous-tendu la hausse des actions américaines ces derniers mois. Alors que la réforme fiscale et les baisses d'impôts massives restent à l’ordre du jour, l'échec du remplacement de l'Obamacare en mi-mars montre des dissensions au sein des Républicains. Cet échec n'est pas de bon augure pour les votes sur la fiscalité au Congrès, qui auront besoin d'une totale cohésion du camp républicain pour obtenir la majorité requise. Et, dans le meilleur des cas, il se peut que les mesures fiscales de Trump ne voient le jour qu’en septembre-octobre, soit quasiment un an après l'élection de Donald Trump. En tout état de cause, même en cas de vote favorable, les pleins effets des réformes fiscales ne se feront sentir qu’en 2018 et dans les années suivantes. Le marché a donc bien besoin de visibilité à moyen terme et il y a peu de place pour la déception étant donné les niveaux de valorisation actuels.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Le deuxième trimestre va donc jouer un rôle crucial pour l’évolution du marché, au cours duquel il va falloir lever les incertitudes actuelles. Il sera nécessaire de voir une confirmation de l’accélération de l'activité réelle tant en Europe qu'aux Etats-Unis. En même temps, la portée réelle des mesures fiscales de l’administration Trump, et leurs chances d’aboutir, devront être plus clairement dessinées.

Côté activité économique, nous restons confiants, Tandis que la croissance attendue à deux chiffres des profits des sociétés américaines européennes pour 2017 demeure un soutien important aux marchés. La relance de l’inflation est déjà là et participe à l'amélioration des marges des entreprises en Europe et leur stabilisation à des niveaux historiquement élevés aux Etats-Unis.
Cependant, les échéances électorales en Europe viennent s’ajouter aux incertitudes autour de la réforme fiscale américaine pour réduire la visibilité du marché.

Face aux espoirs de croissance et aux incertitudes politiques, nous confirmons notre stratégie d'investissement. Nous conservons une légère surpondération des actions développées pour profiter de la croissance, tandis que nous cherchons à nous protéger contre des éventualités politiques. A cette fin, nous maintenons notre diversification au niveau des portefeuilles et nous introduisons des options de vente sur les actions ainsi que des options d’achat sur l'or physique. En effet, les risques politiques sont par nature systémiques et pourraient conduire à une hausse des cours du métal jaune, surtout au cas où Mme. Le Pen devrait sortir victorieuse de l’élection présidentielle en France.

https://www.group.pictet/corporate/fr/home.html


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Nouveau rapport des PRI sur l'investissement responsable dans la dette privée

Les Principes pour l'investissement responsable (PRI) publient « Spotlight on Responsible Investment in Private Debt », un nouveau rapport dont l'objectif est de fournir des grandes lignes directrices et des études de cas sur les meilleures pratiques en termes de mise en œuvre de l'investissement responsable dans le domaine de la dette privée.  Récemment considérée comme une classe d'actifs à part entière, la dette privée recouvre un large éventail de stratégies d'investissement. Parmi les 50...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Que réserve 2019 en matière d'investissement responsable ?

L'intérêt des investisseurs pour l'informatique en nuage, l'apprentissage automatique et le potentiel encore relativement peu exploité de la science des données s'accroît rapidement. Dans un secteur sujet à de profonds changements, la science des données est, grâce aux possibilités qu'elle offre et aux efficiences qu'elle génère, à même de jouer un rôle important. Un commentaire d'Iain Richards, Head of Governance & Responsible Investment chez Columbia Threadneedle Investments Tandis que...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les problèmes qui ont fait chuter les marchés financiers en 2018 n'ont pas disparu d'un coup de baguette magique ! La récession n'est pas au coin de la rue et les indices ont plus baissé que les révisions de résultats des entreprises. Mais l'appétit pour le risque a du mal à se frayer un chemin dans un environnement manquant de visibilité. Luca Paolini, économiste en chef chez Pictet Asset Management, rappelle qu'il est généralement judicieux de se prémunir contre le risque d'événements...