Connexion
/ Inscription
Mon espace

Brexit : quelles conséquences pour les économies britannique, européenne et française ?

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Dans sa dernière étude intitulée « The Taming of the Brexit », Euler Hermes revient sur les conséquences potentielles du Brexit.

- Malgré l’incertitude relative au Brexit, l’économie britannique s’est montrée résiliente en 2016, avec une croissance de +1,8% (+2,2% en 2015).

- La période de négociations entre l’UE et le Royaume-Uni (2017/2019) devrait engendrer un ralentissement de l’économie britannique, à +1,4% en 2017 et +1% en 2018.

- Euler Hermes prévoit un accord sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE en 2019, suivi d’une période transitoire de poursuite des négociations entre 2019 et 2021, qui aboutiraient sur un accord bilatéral restreint en 2021. Un divorce, dès 2019, sans signature d’accord de libre-échange, semble possible mais moins probable.

- La France figurera parmi les 5 pays les plus affectés par le Brexit entre 2017 et 2021 : le Brexit pourrait engendrer une potentielle perte sèche en exportations de biens (-3 Mds€) et en investissements (-3,2 Mds€) pour la France sur la période. Finalement, le Brexit aurait un impact non-négligeable sur la croissance réelle du PIB français, de -0,3 point (cumul sur la période étudiée).

Via le lien ci-dessous, lire  :
- L’économie britannique souffre-t-elle déjà de cette situation d’incertitude ?
- Peut-on s’attendre à un divorce à l’amiable entre l’UE et le Royaume-Uni ?
- Quels pays membres de l’UE seront les plus touchés ?
- Et la France, dans tout ça ?
http://www.eulerhermes.fr/mediacenter/actualites/Pages/consequences-brexit-economies-britannique-europeenne-et-francaise.aspx

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation