Connexion
/ Inscription
Mon espace

En assurance-vie, il n'y a pas de pertes virtuelles…

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Droit et préjudice économique ne font pas bon ménage 

« Libre parole » d'Olivier Rozenfeld, Président du Groupe Fidroit

Si vous êtes souscripteur d’un contrat d’assurance-vie en pertes et que vous estimez avoir subi un préjudice, il vous faudra, pour obtenir gain de cause, avoir d’abord enregistré vos pertes.

L'épargnant qui engage la responsabilité du gestionnaire doit d'abord avoir un préjudice à faire valoir. Pour cela, il doit être certain, rappelle la Cour de Cassation (CASS. COM., 22 Février 2017, N° 15-18.371). En conséquence, il doit être matérialisé par un rachat de l’épargne constituée sur le contrat. Sans rachat, pas de perte ; sans perte, pas de préjudice.

Selon les tribunaux, un instant de raison avant le rachat, la perte n’est qu’éventuelle, qu’hypothétique. Il est vrai que la provision mathématique peut ultérieurement évoluer favorablement, grâce à de futurs arbitrages voire à partir de meilleures performances des fonds sur lesquels l’épargne a été investie. 

« Cet argument n'avait pas été vu par une cour d'appel qui avait condamné une banque à verser d'importantes indemnités à des clients dont les contrats, au début de la crise de 2008, avaient subi d'importantes pertes, le capital de l'épargne ayant fortement diminué. Les juges étaient entrés dans la discussion ouverte par les épargnants. Il s'agissait de déterminer si la banque avait donné de bons ou de mauvais conseils et placé sur des unités de comptes réellement prudentes et sécurisées, comme le souhaitaient les clients, ou si elle les avait au contraire exposés à un risque supérieur à ce qu'ils croyaient. »

Dans la position prise par la cour de cassation, il apparaît clairement que le profil de risque du client, son respect dans les investissements faits par les gestionnaires sont totalement accessoires dans l’analyse, au fond, de la demande des souscripteurs.

La Cour, le juge doit constater qu'au jour où il statue les pertes sont effectives ce qui suppose un rachat.

Autrement dit, en droit, le préjudice économique ne sera démontré que par le rachat.

Malheureusement, c’est aussi ce qui donnera un caractère définitif à la Moins-Value.  Aux épargnants de faire preuve de pertinence avant de se lancer dans une telle procédure !

Contacter Olivier Rozenfeld sur ce sujet ? Sophie Launay  : 07 77 83 96 42  communication@fidroit.fr

Egalement, retrouver les libres paroles d'Olivier Rozenfeld via :
http://blog.fidroit.fr/blog-thematique-article/d%C3%A9bat

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Emergence sélectionne Inocap Gestion pour son 18ème investissement

Le fonds d'accélération de Place Emergence apporte son soutien au monde des PME et ETI innovantes à forte croissance et alloue 50 M€ au fonds Quadrige Europe Midcaps, géré par Inocap Gestion. Lancé en décembre 2015, Quadrige Europe Midcaps a pour objectif de rechercher une performance supérieure à l'indice Stoxx Europe Ex UK Small dividendes réinvestis sur une période recommandée de placement d'au moins 5 ans grâce à une sélection d'entreprises européennes qui placent l'innovation au cœur de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...