Connexion
/ Inscription
Mon espace

Assurance-Vie : pour l’AFER les candidats à la présidentielle doivent renoncer au prélèvement forfaitaire de 30%

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

A l’occasion des Assises de l’Epargne et de la Fiscalité qui se sont tenues à Paris le 16 mars, Gérard Bekerman le président de l’Afer*, a réaffirmé avec force sa détermination à obtenir des candidats à la Présidence de la République qu’ils renoncent à l’idée d’un prélèvement forfaitaire libératoire de 30% telle qu’elle a été avancée par plusieurs d’entre eux.

François Baroin, qui représentait lors de ces Assisses le candidat François Fillon, s’est engagé dans cette voie en promettant que le programme présidentiel s’en tiendrait au taux de 23% s’appliquant à ce jour.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Jérôme Guedj, porte-parole de Benoit Hamon, s’est engagé quant à lui à ce que le candidat du Parti socialiste ne touchera pas au cadre juridique et fiscal de l’Assurance-Vie.

Enfin, Jean Arthuis a précisé que le candidat Emmanuel Macron n’appliquerait, s’il était élu, le taux de 30% qu’aux nouveaux contrats d’Assurance-Vie au-delà d’un seuil qui reste encore à déterminer.

« Ces déclarations aux Assises de l’Epargne et de la Fiscalité nous conforte dans notre rôle de gardien de la stabilité juridique et fiscale de l’Assurance-Vie, et nous confirme qu’il était utile de rappeler les attentes des épargnants et des assurés à la veille de cette élection présidentielle cruciale pour la vie de notre pays, » a déclaré Gérard Bekerman. »

* AFER : Association Française d’Epargne et de Retraite
https://www.afer.asso.fr/


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Emergence sélectionne Inocap Gestion pour son 18ème investissement

Le fonds d'accélération de Place Emergence apporte son soutien au monde des PME et ETI innovantes à forte croissance et alloue 50 M€ au fonds Quadrige Europe Midcaps, géré par Inocap Gestion. Lancé en décembre 2015, Quadrige Europe Midcaps a pour objectif de rechercher une performance supérieure à l'indice Stoxx Europe Ex UK Small dividendes réinvestis sur une période recommandée de placement d'au moins 5 ans grâce à une sélection d'entreprises européennes qui placent l'innovation au cœur de...