Connexion
/ Inscription
Mon espace

Marché des ETF en Europe : plus de 10 milliards d’€ de flux entrants en février

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Rapport de la collecte/décollecte sur le marché des Exchange Traded Products (ETP) publié par Deutsche AM.

- Encours : l’augmentation de 28 Mds€ par rapport à fin janvier permet de terminer le mois à 579 Mds€.

- Flux : les ETP domiciliés en Europe ont enregistré une forte collecte : +10,6 Mds€. Les ETF actions ont de nouveau collecté de manière significative à +6,3 Mds€ de flux, suivis par les ETF obligataires à +3,2 Mds€ et matières premières à +1,1 Mds€.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 


Thèmes d’investissement pour le mois :

- Les actions européennes ont attiré une collecte de +0,9 Md€, essentiellement sur les indices larges composites, et les marchés émergents +0,8 Md€. Le Japon (+0,9 Md€), le Canada (+0,2 Md€) et les Etats-Unis (+0,2 Md€) ont été les principaux pays bénéficiaires sur le mois écoulé.

- Le segment Smart Beta a continué d’attirer les capitaux à +1,6 Md€, en particulier grâce aux ETF Value (+703 M€), Dividende (+261 M€) et Fondamentaux (+228 M€). Sur les autres segments, les petites capitalisations (+173 M€) et les ETF Energie (+134 M€) ont également bien collecté.

- Les ETF offrant une couverture du risque devise ont connu une forte recrudescence de leur activité puisque près d’1 Md€, ont été investis sur les principaux indices d’actions mondiales.

- La dette souveraine et la dette d’entreprise ont été les segments moteurs de l’univers obligataire attirant à eux deux 3,2 Mds€.

- Les ETP sur l’or à +0,8 Md€, ont été les premiers contributeurs à la collecte globale enregistrée en février sur les matières premières : +1,1 Md€.

- Les ETF cotés aux Etats-Unis permettant de s’exposer à l’Europe ont connu 3 mois consécutifs sans sorties notables comparées à la décollecte considérable enregistrée en 2016. 


Intégralité du rapport, version anglaise, accessible via :
http://pull.db-gmresearch.com/cgi-bin/pull/DocPull/2419-D166/250790136/5d9a9b90-0255-11e7-b547-c3cda74fadfc_604.pdf


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
ISR et performance

La Financière de l'Echiquier présente une nouvelle étude sur ISR et performance La Financière de l'Echiquier, qui revendique un rôle de pionnier de l'application à la gestion d'actifs des critères ESG en France, vient de réaliser une grande étude sur ISR et performance. Bonne nouvelle : l'extra-financier ne détruit pas de valeur ! « Faut-il, s'interroge Didier Le Menestrel, président de La Financière de l'Echiquier, se résoudre à un sacrifice de performance lorsque l'on choisit d'investir de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
+ 4,5 % en un mois pour notre sélection diversifiée

Entre le 7 février et le 6 mars, notre sélection de supports d'investissement diversifiée s'est octroyée 4,5 %. Un beau score en ligne avec la poursuite du rebond des indices boursiers depuis la fin de l'année dernière. Un potentiel de 64,3 % pour une de nos valeurs Au cours des quatre semaines écoulées, huit lignes sur dix se sont mises en évidence, à commencer par Spie (+ 13,8 %) et SII (+ 11,2 %). Saint-Gobain fait encore du surplace, en dépit de la politique de repositionnement ambitieuse...