Connexion
/ Inscription
Mon espace

La collecte des FCPI et FIP enregistrent une reprise continue depuis 4 ans

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

L’AFG* et l’AFIC** publient les résultats de l’enquête annuelle sur le niveau et la nature de la collecte réalisée par les gestionnaires de FCPI et de FIP, instruments dédiés au financement des entreprises innovantes et des PME régionales.

Indispensables en effet au financement des entreprises innovantes et de proximité, la collecte des FCPI et des FIP 2016 enregistre une reprise continue depuis 4 ans avec 967 millions € levés en 2016 auprès de 114 000 souscripteurs particuliers

1/ La collecte

Globale : 967 millions € contre 861 millions € en 2015, soit +12% et 1 180 millions € en 2008, soit -18%. Ces 967 millions € se répartissent en 783 millions pour les fonds créés en 2016 et 184 millions pour les fonds créés en 2015.

IR - ISF : la collecte des fonds au titre de la réduction d’impôt sur le revenu s’établit à 451 millions €, soit +8% v/2015 et celle des fonds au titre de la réduction d’impôt sur la fortune à 516 millions €, soit -16% v/2015. Des montants en progression depuis 2013 mais inférieurs à ceux de 2008 = fonds IR : -23% 2016/2008 ; fonds ISF : -13% 2016/2008.

FIP – FCPI : le redressement des levées observé depuis 2013 se poursuit à des rythmes différents selon qu’il s’agit des FIP, qui ont levé 557 millions € en 2016, un niveau qui n’est plus inférieur que de 5% à celui de 2008, ou des FCPI qui, avec 410 millions €, restent 31% en dessous du montant de 2008.


2/ Le nombre de souscripteurs croit, le montant moyen de souscription se stabilise

En 2016, 114 000 particuliers ont souscrit à des FCPI et/ou à des FIP, un nombre en nette progression de +15% par rapport à 2015, mais inférieur de 21% par rapport aux 145 000 souscripteurs de 2008. Le montant moyen des souscriptions affiche une relative stabilité à 8 500€, soit -3%/2015).

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

3/ Une offre qui continue à se concentrer

73 fonds ont levé des capitaux en 2016 : les FIP représentent 62% des fonds et 58%de la collecte (45 FIP, 557 M€), les FCPI 38% des fonds et 42% de la collecte (28 FCPI, 410M€). Le nombre total de fonds est en repli par rapport aux années 2009-2012.


4/ Une taille moyenne des véhicules en hausse

La taille moyenne des FIP est de 12,4 millions €, et celle des FCPI de 14,6 millions €, des niveaux records.


5/ Des instruments qui remplissent leur objectif de financement de l’innovation et de proximité

87% des investissements des FCPI sont concentrés sur des entreprises des secteurs d’avenir : le numérique, les biotechnologies, les télécoms et la transition énergétique. Les FIP couvrent 12 régions françaises, en particulier le long de l’axe Ile-de-France, Bourgogne-Franche Comté, Rhône-Alpes-Auvergne, PACA.

A l’occasion de la publication de ces résultats, Olivier Millet, Président de l’AFIC, a déclaré : « Afin d’accompagner les défis spécifiques au financement de l’innovation en France, l’AFIC milite pour accroître le niveau de réduction d'impôt attaché aux FIP et aux FCPI afin que les particuliers puissent participer plus largement à la croissance d’entreprises innovantes et de proximité. L’AFIC en a fait l’une de ses 16 propositions présentées aux équipes de campagne des candidats à la présidentielle. »

L’AFG, dans son livre blanc sur le financement des PME qui sortira prochainement, prône que le financement des PME françaises bénéficie du statut de « cause nationale ». Christophe Bavière, en charge de la mission transverse « Financement des PME/ETI » de l’AFG et président de son comité technique « Capital investissement » déclare que « le montant investi via les FCPI et les FIP dans les PME n’est pas suffisant pour répondre à l'ambition de notre place, de devenir la première en Europe pour le financement des PME. Les FCPI et les FIP doivent être dynamisés notamment en relevant le taux de réduction d’impôt sur le revenu et en sortant cette incitation du plafond des 10 000€. »

*AFG : Association Française de la Gestion financière : www.afg.asso.fr

**AFIC : Association Française des Investisseurs pour la Croissance : http://www.afic.asso.fr/

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif

Au cours des douze semaines ayant précédé la mise à jour du 30 octobre dernier, notre sélection avait connu un trou d'air inhabituel. Grâce à un beau mois de janvier 2019, elle parvient à grappiller 0,4 %. Ce n'est pas spectaculaire, mais la période sous revue inclut une fin d'année 2018 calamiteuse. Si notre sélection de fonds de société de gestion entrepreneuriales s'est relativement bien comportée, c'est essentiellement à mettre au crédit de GemEquity. Le fonds s'est réveillé, dans le...