Connexion
/ Inscription
Mon espace

Présidentielle 2017 et protection sociale

ABONNÉS

Pour l’Institut de la Protection Sociale, l’urgence est de placer le débat à la hauteur des enjeux

A l’occasion d’une conférence de presse qui a eu lieu le 23 février et dans le cadre de sa campagne de sensibilisation des candidats à l’élection présidentielle, l’IPS a présenté ses propositions clés de réforme du système de protection sociale français.

La Présidentielle est le temps politique majeur où notre pays débat des grandes orientations. Il est donc essentiel que les candidats à l’élection présidentielle engagent sérieusement le débat sur des propositions réelles et concrètes de réforme de la protection sociale française. Pour cela l’IPS a décliné ses propositions au travers de 16 dossiers techniques, véritables prêts à l’emploi allant jusqu’à la rédaction des amendements et textes de loi à soutenir.

En parallèle, L’IPS a lancé une enquête auprès de l’ensemble des candidats. Cette opération a pour double objectif d’attirer l’attention du futur Président de la République sur les mesures clés à mettre en œuvre et de l’alerter sur le calendrier de réformes à déployer en urgence.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

16 propositions clés de réforme autour de 6 thèmes majeurs :
- Réformer notre système de retraite
- Définir une protection sociale adaptée à la nouvelle économie
- Simplifier concrètement la vie des entreprises
- Améliorer le pilotage du système de santé
- Réformer l’épargne salariale
- Réformer le RSI, lieu d’expérimentation pour la protection sociale française
Lire en détail ces 6 thèmes majeurs via le lien ci-dessous :
http://www.bruno-chretien.com/conference-de-presse-de-lips-presidentielle-2017-et-protection-sociale/

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Emergence sélectionne Inocap Gestion pour son 18ème investissement

Le fonds d'accélération de Place Emergence apporte son soutien au monde des PME et ETI innovantes à forte croissance et alloue 50 M€ au fonds Quadrige Europe Midcaps, géré par Inocap Gestion. Lancé en décembre 2015, Quadrige Europe Midcaps a pour objectif de rechercher une performance supérieure à l'indice Stoxx Europe Ex UK Small dividendes réinvestis sur une période recommandée de placement d'au moins 5 ans grâce à une sélection d'entreprises européennes qui placent l'innovation au cœur de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Expatriés, les oubliés de Bercy ?

Tribune d'Olivier Grenon-Andrieu, président d'Equance Alors que les débats animent encore les bancs du Parlement en cette fin d'année, l'un des textes emblématiques du dernier trimestre, le projet de loi de finances 2019 (PLF) a été voté au Sénat en première lecture avant son retour devant l'Assemblé nationale actuellement. Les quelques 2 millions de français établis à l'étranger sont rejoints chaque année par 3% de nouveaux expatriés auxquels il convient d'ajouter environ 500 000 français non...