Connexion
/ Inscription
Mon espace

5 étoiles Morningstar pour Gaspal Euro Opportunités

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

L’approche de Gaspal Euro Opportunités repose sur une sélection de valeurs européennes - éligibles au PEA - de grandes et moyennes capitalisations sous-valorisées, susceptibles de bénéficier d’une évolution de leur capital (OPA, OPR, OPE, etc…) ou en phase de restructuration industrielle ou financière.Le processus d’investissement est du pur stock picking. Les lignes sont constituées après un examen rigoureux de chaque dossier et sont généralement conservées en portefeuille avec un horizon de moyen terme.

Dans la configuration actuelle de marchés, seule la gestion de type stock picking peut créer de la valeur pour les investisseurs par la qualité de la sélection des titres. Plus que jamais, la sélection des secteurs et des valeurs est un élément fondamental de la gestion.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Gaspal Euro Opportunités profite de la reprise des opérations de fusions-acquisitions de part et d’autres de l’Atlantique :

- faible niveau d’endettement des sociétés

- taux d’intérêts très bas et marché primaire très actif qui rendent les acquisitions moins onéreuses, plus relutives et plus faciles à financer,

- nécessité de consolidation dans certains secteurs d’activité (SSII, médias, telecoms, pharmacie …)

Les opérations financières permettent aux actionnaires de bénéficier de la prime - pouvant atteindre 50% - que les acquéreurs doivent payer pour prendre le contrôle des sociétés :

Gaspal Euro Opportunités a par exemple profité en 2017 de l’OPA de Safran sur Zodiac, deux titres présents en portefeuille, faisant ressortir une prime de 26%. En 2016, l’OPCVM a également profité des opérations financières sur Maurel & Prom - OPA de Pertamina, faisant ressortir une prime de 47%, et sur Ausy - OPA de Randstad, avec une prime de 28%.

Depuis sa création en mai 2004, Gaspal Euro Opportunités a bénéficié de 45 opérations financières (OPA, OPE). L’OPCVM surperforme l’indice Eurostoxx 50 dividendes réinvestis de plus de 36% : +110,81% contre +74,13%.

www.gaspalgestion.com

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection diversifiée bat à nouveau le CAC40

Les incertitudes politiques, la hausse des taux aux Etats-Unis, la perspective d'un ralentissement économique mondial et la guerre commerciale sino-américaine brouillent les cartes. Dans ce contexte où l'imprévisibilité règne, les marchés ont tout de même rebondi. Notre sélection en a profité. Depuis la dernière mise à jour (le 6 décembre), notre sélection s'est adjugé 1,6 %. C'est mieux que le Cac 40 dans la période : + 0,5 %. Cette relativement bonne tenue d'ensemble, en dépit de l'étonnante...