Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’industrie de la distribution de fonds en profonde mutation

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

L’entrée en vigueur de la directive MIF 2 en janvier 2018, à laquelle les acteurs se préparent en adaptant leur structure opérationnelle, ainsi qu’un mouvement récent de consolidation au sein du secteur, transforment l’industrie de la distribution de fonds.   

Une analyse de MFEX*

Parmi les piliers de la directive MIF 2 figurent les exigences relatives à la transparence pré- et post- négociation en temps réel des titres, la publication des transactions et la délivrance de reportings détaillés relatifs à celles-ci. Ces évolutions du cadre réglementaire dont l’objectif est de mieux protéger les intérêts des investisseurs, appellent de nouvelles pratiques opérationnelles pour les opérateurs de marché, les sociétés de gestion d’actifs, mais aussi pour les plateformes de distribution de fonds.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Partenaire des sociétés de gestion, les plateformes de distributionont traditionnellement pour rôle d’assurer la négociation, la collecte et la restitution des commissions de placement auprès des distributeurs d’OPCVM (banques privées, compagnies d’assurance, CGP). « Elles se situent donc au cœur même des enjeux de MIF 2 quant à la transparence des coûts, des volumes et des parties prenantes des transactions », affirme Olivier Haguenauer, Responsable du développement chez MFEX.


La capacité des plateformes à automatiser, digitaliser et rendre accessibles leurs flux de données est un aspect de plus en plus discriminant

L’information est devenue une composante centrale du métier de la distribution. Dans cet environnement MIFID 2, la capacité des plateformes à automatiser, digitaliser et rendre accessibles leurs flux de données est un aspect de plus en plus discriminant. « Seuls les acteurs en mesure d’optimiser leur système d’information et de reporting, selon une architecture ouverte, subsisteront. Or, cela nécessite des investissements financiers et organisationnels importants à un horizon relativement court terme. Une consolidation au sein de l’industrie de la distribution de fonds est incontournable, afin de rationaliser ces coûts et augmenter la compétitivité des acteurs » poursuit-il.

La structure morcelée de l’industrie en Europe justifie de futurs rapprochements. En effet, les acteurs sont nombreux en Europe et au Royaume-Uni, quand une seule plateforme détient le monopole aux Etats Unis. « L’éclatement du marché européen s’expliquait par des différences culturelles et juridiques d’un pays à l’autre. Même si des transpositions nationales sont en cours, l’harmonisation prudentielle aujourd’hui à l’œuvre ainsi que les problématiques de rentabilité conduiront à des rapprochements ».

* MFEX, acteur international indépendant au service des professionnels de la distribution et du placement de fonds, et des sociétés de gestion d’actifs.
http://www.mfex.com/mfex/home

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...