Connexion
/ Inscription
Mon espace

Retour à la réalité pour les indices IEIF en Bourse SIIC et REITs

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Par Aurore Vialatte, Analyste senior de l’IEIF

Le mois de janvier semble avoir été la fin de la lune de miel entre les investisseurs et le nouveau président américain fraîchement investi.
Alors que qu'ils attendaient des précisions sur la mise en œuvre des nouvelles orientations économiques de la 1ère puissance mondiale, les investisseurs ont dû se contenter d'un discours axé sur le protectionnisme ainsi que de premières décisions plus symboliques qu'efficaces.
Face à la montée des incertitudes économiques et surtout des politiques mondiales, un grand nombre d'investisseurs, qui commençaient à douter le mois dernier, expriment désormais une réelle inquiétude quant à la véritable mise en place d'une politique budgétaire et fiscale encourageante.

Outre-Atlantique, si la Fed a, sans surprise, opté pour le statu quo, les membres de l'Institution américaine paraissent avoir quelques divergences d'opinion.
Alors que certains, s'appuyant sur les dernières prévisions économiques notamment du FMI, ont précisé que 3 remontées de taux en 2017 étaient plus que probables ; d'autres estiment que le rythme du relèvement des taux sera étroitement lié à la mise en œuvre réelle de la politique économique et fiscale de l'administration de Donald Trump.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

La croissance du PIB au 4ème trimestre a connu un ralentissement et affiche seulement 1,9% de hausse en rythme annuel après 3,5% au trimestre précédent.

Le marché de l'emploi américain reste sur sa tendance même si on observe une légère remontée du taux de chômage à 4,8% (4,7% le mois précédent), alors que les créations de postes dans le secteur privé, publiées par l'enquête ADP, ont nettement rebondi à 246 000 en janvier (151 000 emplois en décembre). 

Lire la suite du « Retour à la réalité »
http://ieif.eu/HM?b=Nzqwb1PsvDCoRWMf_zeoFQDq9eF11xQbEesJ9HDEvMD7blDN1O9aoB-qKBDCJXEy&c=_JzTs_TaRLZfjRNcCjm3Pw

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Emergence sélectionne Inocap Gestion pour son 18ème investissement

Le fonds d'accélération de Place Emergence apporte son soutien au monde des PME et ETI innovantes à forte croissance et alloue 50 M€ au fonds Quadrige Europe Midcaps, géré par Inocap Gestion. Lancé en décembre 2015, Quadrige Europe Midcaps a pour objectif de rechercher une performance supérieure à l'indice Stoxx Europe Ex UK Small dividendes réinvestis sur une période recommandée de placement d'au moins 5 ans grâce à une sélection d'entreprises européennes qui placent l'innovation au cœur de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...