Connexion
/ Inscription
Mon espace

8 000 milliards d’€ ! Les capitaux gérés par les fonds européens atteignent un nouveau record en 2016

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Les pics successifs de volatilité sur les marchés actions et obligataires au cours de l’année 2016 se sont révélés préoccupants pour de nombreux investisseurs européens, comme en témoigne le recul de la collecte des fonds l'an dernier. En effet, les fonds ouverts ont enregistré une collecte nette de +75 Mds€ en 2016, contre +302 Mds€  en 2015 et +411 Mds€  en 2014.


La décollecte sur les fonds Actions explique en grand partie ce recul :

- Les fonds Actions ont enregistré leur plus forte décollecte annuelle depuis 2008 avec des rachats de -76 Mds€.

- Les fonds d'Allocation et les fonds Alternatifs ont enregistré des collectes nettes modestes de +30 Mds€ et de +38 Mds€ respectivement.

- Les fonds obligataires ont généré une collecte de +80 Mds€, soutenus par la recherche de rendements de la part des investisseurs européens prudents sur un marché fortement influencé par les politiques de la BCE.


Parmi les autres conclusions des statistiques de Morningstar sur les flux des fonds européens en 2016, on peut noter :

- Malgré une modeste collecte nette, les actifs sous gestion des fonds ouverts ont augmenté de +5% sur l'année si l’on inclut l’effet marché, pour atteindre un nouveau record historique de 6 810 Mds€ hors fonds monétaires, de 8 000 Mds€ en incluant les fonds monétaires et de 8 500 Mds€ environ si on inclut également les ETF.

- Les fonds monétaires, offrant une sécurité, ont paradoxalement atteint une collecte historique de +111 Mds€ en 2016 alors même que les rendements sont historiquement bas voire négatifs. Il s’agit d’un plus haut pour une année civile depuis que Morningstar a commencé à analyser les données de collecte pour l'Europe en 2007.

- Les fonds actions européennes grandes capitalisations mixtes ont enregistré des sorties nettes importantes de -19 Mds€: les fonds gérés activement de la catégorie ont affiché des rachats de -20 Mds€, tandis que les fonds indiciels ouverts ont bénéficié d’une collecte nette de +1 Md€.

- Les fonds Actions Royaume-Uni capitalisations mixtes et les fonds grandes capitalisations hors Royaume-Uni ont été affectés par le vote du Brexit, la plupart des rachats concernant des fonds distribués au Royaume-Uni au second semestre 2016.

- Hors fonds monétaires et hors ETF, Eurizon Capital arrive en tête des promoteurs en Europe avec les flux d'entrées les plus élevés à +13 Mds€ en 2016, des collectes largement tirées par les fonds d'allocation et obligataires de la société. En revanche, Franklin Templeton a affiché les sorties les plus élevées de l'année 2016, avec -22 Mds€ de rachats.

- BlackRock, qui avait enregistré la plus forte collecte en Europe en 2015, accuse des rachats de -6 Mds€ en 2016.

- Parmi les plus gros fonds ouverts en Europe, PIMCO GIS Income et Nordea Stable Return ont dégagé les deux plus fortes croissances de 2016, avec des taux de croissance organique respectivement de +66% et +131%.

- Le fonds suédois AP7 Aktiefond (fonds domicilié en Suède, non agréé à la vente en France) a terminé l'année en tant que plus grand fonds européen, avec 32 Mds€ d’actifs sous gestion.

- Au sein des fonds actions, les gestions passives ont terminé 2016 avec une part de marché de 24,9%.

Selon Ali Masarwah, directeur de la rédaction EMEA de Morningstar : « Plusieurs événements et revirements de tendances ont réduit l'appétit des investisseurs envers les fonds européens, en commençant par les inquiétudes du début de l'année concernant la croissance économique mondiale, le vote du Brexit en juin et les incertitudes entourant les élections américaines à l'automne. Fait intéressant, le rallye des actions de novembre, provoqué par l'élection de Donald Trump, n'a pas réussi à générer un regain d’enthousiasme des investisseurs envers les fonds ouverts européens. Les flux vers les fonds actions n'ont progressé que modérément, tandis que plusieurs catégories obligataires de Morningstar ont accusé des rachats au cours des 2 derniers mois de l'année. Toutefois, en dépit d’importants rachats, 2016 n’entrera pas dans les livres d'histoire comme une annus horribilis de l'industrie des fonds actifs en Europe. Bien que les collectes de capitaux au cours de l'année aient été modestes, les actifs sous gestion des fonds ont en fait atteint un sommet historique de 6 810 Mds€ (hors fonds monétaires), en hausse de 5% par rapport à l'année précédente. Cela vaut également pour les fonds actions, qui ont connu une modeste augmentation de leurs actifs. »

http://www.morningstar.co.uk/

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...