Connexion
/ Inscription
Mon espace

ETF Securities : acheter en janvier, vendre en mai ?

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Les matières premières ont un comportement asymétrique au cours de l’année et tendent à surperformer dans les premiers mois de l’année calendaire, selon ETF Securities, un des principaux fournisseurs mondiaux indépendants d’ETP.

Le constat fait par ETF Securities est qu’une stratégie d’investissement consistant à acheter un panier de matières premières en janvier pour le revendre en mai aurait délivré une performance intéressante sur une période de 24 ans. A l’inverse, la période s’étalant d’août à novembre se traduit par des performances particulièrement faibles pour les matières premières.

« Historiquement, ce sont les paniers diversifiés de matières premières, les matières premières agricoles et les métaux industriels qui montrent les plus forts signes de surperformance en début d’année, explique James Butterfill, responsable de la recherche et de la stratégie d’investissement chez ETF Securities.  « Nos recherches confirment que l’adage selon lequel il faut vendre en mai (« sell in May and go away ») n’est pas pertinent en ce qui concerne les actions. Mais une stratégie d’achat de matières premières en janvier et de revente en mai donne statistiquement de meilleurs résultats que des stratégies sur une base mensuelle », indique-t-il.

Des chercheurs ont modélisé une stratégie d’investissement selon laquelle un panier diversifié de matières premières est acheté début janvier et vendu fin avril, étant ensuite remplacé par du cash pour le restant de l’année. Une telle stratégie a délivré un rendement annualisé de 6,8% depuis 1991, à comparer à un chiffre de 6,6% pour un investissement en actions.

Selon les résultats obtenus par ETF Securities, les paniers diversifiés de matières premières, le secteur agricole et les métaux industriels sont les thématiques qui montrent la saisonnalité la plus forte. L’or est en revanche insensible à ces effets saisonniers et la performance du pétrole est trop volatile pour donner des résultats probants. « Les causes sont complexes à analyser, mais nous pensons que la météo plus fraîche dans l’hémisphère nord et les décisions de début d’année en matière de stocks en font partie. Il est toutefois étonnant que ces facteurs ne soient pas pris en compte dans les prix », conclut James Butterfill.

Plus d’informations : www.etfsecurities.com

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Fonds patrimoniaux : notre sélection limite les dégâts

  Un gérant qui a une très longue expérience vient de déclarer qu'il n'a jamais vu une année comme 2018, avec de telles moins-values dans pratiquement toutes les classes d'actifs, le mouvement s'accélérant en fin d'année. Dans ces conditions, le repli trimestriel de 10,1 % enregistrée par notre liste de fonds patrimoniaux doit être relativisée.   Depuis la mise à jour du 4 octobre 2018, notre sélection patrimoniale a, notamment, été affectée par les reculs d'Amilton Global (particulièrement...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Petites capitalisations européennes, des opportunités selon RJAMI

Les petites capitalisations sont celles qui, l'an dernier, ont payé le plus lourd tribut à la baisse des marchés. Mais Louis de Fels et Edwin Faure, gérants des fonds Raymond James MicroCaps et Raymond James SmallCaps, deux des fonds de la gamme de Raymond James Asset Management International (RJAMI), ne jettent pas le bébé avec l'eau du bain !   Repricing du risque C'est essentiellement en raison de leur moindre liquidité et, aussi, parce que la pratique du small is beautiful a peut-être été...