Connexion
/ Inscription
Mon espace

Les « marchés frontières », une large palette de choix pour les investisseurs en quête de rendements

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Le Credit Suisse Research Institute publie « The Next Frontier », un rapport qui explore les opportunités d’investissement dans les marchés dits « frontières » (« frontier markets ») et lance le groupe « Credit Suisse Frontier Markets » (CS FM) composé de 30 pays*.

Le CS FM représente :

- 16% de la population mondiale,

- occupe 12% de la surface terrestre,

- génère 5% de l’activité économique mondiale…

…. mais seulement 0,5% de la capitalisation boursière mondiale.

Alors que les économies des pays émergents dits « classiques » deviennent de plus en plus matures, avec notamment des BRICS qui s’essoufflent, le Credit Suisse Research Institute recommande de s’intéresser à un groupe de 30 pays*. Sélectionnés pour leur croissance et leur démographie fortes, leur fort potentiel de gains de productivité, une gouvernance qui s’améliore, leur capacité à profiter du libre-échange, leur potentiel vis-à-vis des marchés boursiers et leurs valorisations attractives, ce groupe de pays représente collectivement 3 700 Mds$ de PIB, soit l’équivalent de 15% des 24 400 Mds$ de PIB générés par les marchés émergents.

« La classe d’actifs des marchés frontières est sous-représentée tant pour les obligations que pour les actions alors qu’elle offre aux investisseurs un couple rendement-risque attractif et des possibilités de diversification de portefeuilles. Les principaux facteurs à prendre en considération sont la démographie, les dynamiques d’urbanisation ainsi que la qualité de la gouvernance », commenteAlexander Redman, co-auteur de ce rapport et Head of Global Emerging Market Equity Strategy and Emerging EMEA Equity Stategy, au sein de l’équipe du Credit Suisse European Research :

A l’intérieur de ce groupe de 30 pays, le Credit Suisse Research Institute en distingue particulièrement 10 qui forment un groupe témoin, le « CS FM10 », en raison de la combinaison prometteuse de leur PIB, de leur population et de la capitalisation de leur marché actions : l’Argentine, le Bangladesh, l’Egypte, l’Iran, le Kenya, le Maroc, le Nigeria, le Pakistan, la Roumanie et le Vietnam

*Composition des 30 pays : Argentine, Bangladesh, Botswana, Bulgarie, Côte d’Ivoire, Croatie, Equateur, Egypte, Ghana, Iran, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Liban, Maroc, Maurice, Namibie, Nigeria, Oman, Pakistan, Panama, Roumanie, Serbie, Sri Lanka, Tunisie, Trinité-et-Tobago, Ukraine, Vietnam, Zambie.


 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...