Connexion
/ Inscription
Mon espace

Alerte-Fiscalité du patrimoine.

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Rédigé par le département Ingénierie Patrimoniale de SwissLife Banque Privée, le 15 janvier 2013.

Le Conseil Constitutionnel a censuré des points de la 3ème loi de finances rectificative pour 2012 et de la loi de finances pour 2013 (publiées au journal officiel du 30 décembre 2012)

La modification du régime des donations-cessions de valeurs mobilières. La mesure proposée consistait pour le donataire de valeurs mobilières à rester redevable de l’impôt sur la plus-value calculée par référence au prix de revient du donateur s’il vendait les titres dans les 18 mois suivant la donation ;

La prise en compte des plus ou moins-values latentes pour le calcul du nouveau plafonnement de l’ISF (variation de la valeur de rachat des contrats d’assurance-vie, plus-values en sursis d’imposition…) ;

La mise en place d’une contribution exceptionnelle de solidarité sur les revenus d’activité excédant 1 M€ par an par bénéficiaire de 18%. Cette taxe, ajoutée à un taux marginal d’impôt sur le revenu de 45%, de 8% de prélèvements sociaux sur les revenus du travail et 4% de taxe sur les hauts revenus, conduisait à un taux marginal global d’imposition de 75% ;

L’intégralité des mesures relatives aux plus-values immobilières (régime spécifique concernant les terrains à bâtir, abattement exceptionnel de 20%)

Le caractère rétroactif de la suppression de l’option pour le prélèvement forfaitaire libératoire sur les dividendes et distributions assimilées et sur les produits de placement à revenu fixe ;

L’augmentation du taux d’imposition applicable aux bons anonymes (de 60 à 75%) ;

L’augmentation de la contribution salariale sur les avantages tirés des stock-options et actions gratuites ;

Le calcul relatif à une fraction proportionnelle permettant la détermination du plafonnement de certaines niches fiscales ;

Le nouvel encadrement des dons aux partis politiques ;

La tranche marginale d’imposition à 21% applicable aux rentes mensuelles supérieures à 24 000 € des retraites « chapeaux » ;

La prorogation du régime dérogatoire applicable aux successions sur les immeubles situés en Corse (jusqu’alors exonérés).

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...