Connexion
/ Inscription
Mon espace

Une vision de long terme pour renforcer la compétitivité de la gestion d’actifs française

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

L’AFG publie un Livre Blanc, fruit des travaux menés ces derniers mois sur la compétitivité de la gestion française et de la Place de Paris.

Ces réflexions, menées par Didier Le Menestrel, Président de la mission compétitivité de l’AFG, ont abouti à l’élaboration de 10 mesures très concrètes touchant à l’environnement réglementaire et fiscal, à l’innovation produit ainsi qu’aux modes de gestion et de commercialisation. « Les solutions avancées dans ce Livre Blanc tracent une feuille de route ambitieuse et réaliste pour la gestion française, déclare Yves Perrier, Président de l’AFG. L’industrie française de la gestion a su se faire reconnaître à l’international. Les mesures proposées visent à renforcer son rôle au service du développement économique du pays. »

Les 10 solutions concrètes :

Epargne longue et patrimoine des Français
- Un produit de retraite individuel européen
- Assouplissement des contraintes Solvabilité 2 pour les actifs de long terme
Un cadre fiscal stabilisé et durable
- Instituer une clause de la fiscalité de l’épargne la plus favorisée
- Supprimer la taxe sur les salaire
- Création d’une zone franche pour l’industrie de la gestion
- Abandon des taxes spécifiques, la TTF en particulier
Pour un écosystème porteur
- Modernisation du système de souscription et évolution de la gouvernance des fonds .fr
- Définition d’un cadre clair et sécurisé à la titrisation pour que les produits utilisant cette technique puissent être offerts à tous les investisseurs, y compris les fonds UCITS
- Un ISIN « .eu » pour les OPC européens soumis à une directive prévoyant une libre circulation
Promotion
- Un ambassadeur de la gestion d’actifs française pour une mobilisation pérenne

Accéder au Livre Blanc « Compétitivité de la Place de Paris » de l’AFG :
http://www.afg.asso.fr/index.php/fr/textes/doc_download/6487


Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les marchés face à une liquidité réduite et à une volatilité augmentée La direction des marchés ne correspond pas toujours à celle qu'attendent les investisseurs. Avec l'accalmie sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, un mieux semblait se dessiner, mais l'arrestation de la directrice financière de Huawei a jeté le trouble. Le groupe chinois serait soupçonné d'avoir enfreint les sanctions américaines contre l'Iran… Des actifs pestiférés « Deux préoccupations majeures se sont...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les conséquences du Brexit pour le secteur financier français et européen

Extrait du discours de François Villeroy de Galhau, Gouverneur de la Banque de France et Président de l'ACPR. Mesdames et Messieurs, … Je salue l'accord qui a été trouvé la semaine dernière entre les négociateurs européens et britanniques et nous espérons tous que celui-ci franchira les prochaines étapes jusqu'à sa finalisation. Mais dans un contexte encore incertain, la prudence s'impose : même si nous ne la souhaitons pas, nous devons aussi nous préparer à faire face à une situation...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Abonnés] Notre sélection de fonds de boutiques

Notre liste de fonds de boutiques victime du krach larvé sur les petites et moyennes valeurs Depuis le 4 juillet, notre liste de fonds de boutiques a reculé de 14,8 %. C'est la première fois qu'un repli aussi important est enregistré entre deux mises à jour. Les carnets d'ordres à la vente sur les petites et moyennes valeurs ont été très étoffés. Il s'agit d'un krach larvé. Il faut désormais voir au-delà de la vallée. Heureusement, personne n'investit en actions à trois mois… Les meilleurs...