Connexion
/ Inscription
Mon espace

Forte croissance de l’investissement responsable et durable en Europe

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

La 7ème édition de l’étude de marché biennale d’Eurosif révèle une croissance à deux chiffres de l’ISR. Cette croissance varie selon les pratiques de 30% pour l’engagement actionnarial/exercice des droits de vote,  jusqu’à 385% pour l’impact investingL’ISR croît plus vite que le marché européen de l’investissement à 25% avec un retour des investisseurs particuliers vers le marché de +549% depuis 2013.

Points-clé de l’étude

Les investissements thématiques ont plus que doublé
Ils ont augmenté de +146%, avec la plupart des encours sous gestion en France à 43 Mds€. Les investisseurs portent donc de plus en plus d’attention aux sujets climatiques comme l’efficacité énergétique ou les énergies renouvelables.

Les exclusions restent les plus répandues
L’exclusion reste l’approche ISR la plus populaire avec plus de 10 000 Mds€ d’encours, soit une croissance de 48%. Les pays leaders sont la Suisse avec 2 500 Mds€ et le Royaume-Uni ainsi que l’Allemagne avec 1 800 Mds€. Une tendance en phase avec le mouvement de désinvestissement alimenté par le débat sur le changement climatique.  

L’exclusion normative reste une stratégie répandue 
Elle est désormais la seconde approche ISR la plus répandue avec plus de 5 000 Mds€ d’encours et une croissance de 40%. La France est en tête avec 2 600 Mds€ où ces exclusions deviennent un standard de marché.

L’impact investing et les green bonds continuent de progresser rapidement
L’impact investing est la stratégie ISR qui connaît la croissance la plus importante avec +385% à 98 Mds€ contre 20 Mds€ en 2013. Les Pays-Bas sont en tête avec 40 Mds€.

Un contexte politique favorable
Tous les pays interrogés ont un avis positif sur l’agenda législatif de l’UE sur l’amélioration de la transparence et de la gouvernance d’entreprise, en ligne avec l’investissement durable et de long terme. En Espagne et en Italie par exemple, des évolutions politiques ont conduit à une meilleure connaissance de l’ISR dans ces marchés. Les obligations de reporting  des fonds de pension espagnols et la coopération de l’industrie financière avec le gouvernement italien sur l’ISR sont d’importants éléments qui ont contribué à cette croissance dans ces deux pays. En France, l’article 173-VI de la loi Transition Énergétique pour la Croissance Verte et les labels soutenus par les pouvoirs publics jouent également un rôle accélérateur majeur.

Plus d’informations sur l’étude :
http://us4.campaign-archive1.com/?u=84f153a0b1b1f099277fe66f7&id=75a360b56d&e=246e9425b4

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation