Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Paradoxalement, baisser le taux de rémunération du livret A à 1,75% sera bénéfique à la santé économique de la France. »

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Par Eric Delannoy, spécialiste du secteur bancaire et Vice-président du Cabinet Weave.

Paradoxalement, même avec un taux de rémunération à 1,75%, la rentabilité du livret A reste à son plus haut niveau depuis 2009 : en effet, compte tenu de la formule de calcul du taux du livret A et de la baisse tendancielle de l’inflation, il fallait baisser le taux. Appliquer la formule stricte risquait de donner un signal de baisse de pouvoir d’achat au plus grand nombre. Avec un taux de 1,75%, le gouvernement  donne donc un coup de pouce : compte tenu de l’absence de risque, il préserve sa bonne rentabilité en valeur réelle.

La baisse du taux du livret A est par ailleurs nécessaire pour limiter le coût du logement social. Son financement via le Livret A est en effet moins avantageux aujourd’hui que sur les marchés

Cette baisse constitue un signal aux épargnants pour consommer ou réorienter leur épargne sur des supports sans risque mais à plus forte rentabilité (assurance vie, livret à terme…).

Cette nouvelle fait oublier la décision contradictoire de relèvement du plafond du livret A arrivée à contre cycle en décembre et en janvier (de 19 125 à 22 950€ au 1er janvier 2013) : moins de 10% des livrets atteignant leur plafond, cette mesure bénéficiait réellement à ceux ayant la capacité d’épargne la plus importante. Très mobiles, ces derniers exerçaient déjà leur capacité d’arbitrage en cas de modification du taux. La mesure était donc superflue. A l’inverse, la baisse du taux en dessous du seuil symbolique des 2% va provoquer un mouvement de décollecte qui pourrait s’avérer bénéfique à l’économie

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
« European Sustainable Infrastructure Debt », investir dans la dette infrastructure

Lancé par NN Investment Partners (NN IP), le fonds NN (L) European Sustainable Infrastructure Debt* vient renforcer la gamme durable de NN IP et répond à la demande croissante d'investissement dans des actifs réels. La dette infrastructure est largement perçue par les investisseurs comme particulièrement attractive car elle offre des rendements convaincants, ajustés au risque, et présente par la même occasion des avantages sociaux, environnementaux et économiques, générés par les principaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Le Crédit Agricole lance « Trajectoires Patrimoine » : l’accès au conseil patrimonial, dès le 1er euro

En 3 ans, 2/3 des clients des Caisses régionales bénéficieront de ce conseil personnalisé, soit 14 millions de personnes. Le conseil réinventéLa démarche Trajectoires Patrimoine permet aux clients des Caisses régionales d'être accompagnés de façon globale, grâce à l'intégration des expertises financières et immobilières du groupe, et personnalisée par la co-construction de la proposition de valeur avec le conseiller. Une vision globale- de leur budget et de leur patrimoine : banque,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Placements 2019 : l’immobilier et le non coté privilégiés ?

Une analyse d'Olivier Grenon-Andrieu, Président d'Equance L'année 2018 a été marquée par un net repli des marchés actions. Ce phénomène vient rappeler aux investisseurs à quel point il est utile de diversifier ses placements sur d'autres classes d'actifs, en particulier l'immobilier et le non coté, qui peuvent offrir des rendements élevés et décorrélés des marchés financiers.  Beaucoup d'investisseurs ont eu du mal à faire fructifier leur épargne au cours de l'année passée. En cause : le...