Connexion
/ Inscription
Mon espace

[Tribune] Le Bêtisier du Pacte Dutreil Transmission (art 787 B CGI)

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

Attention, le pacte d'Associés complète les statuts alors que le Pacte Dutreil est un engagement fiscal.

Par Françoise Jaouen, Avocat  associé et Bertrand Genachte, Avocat  -  Cabinet Cornet Vincent Segurel à Paris.

Fruit d'une superposition de textes législatifs et de réponses ministérielles depuis 2003, le dispositif Pacte Dutreil Transmission est un formidable outil de transmission d'entreprise.

Les exemples sont très nombreux qui prouvent que malgré son ancienneté le dispositif est encore mal connu ou mal suivi dans le temps, notamment en ce qui concerne les obligations déclaratives annuelles dont l'omission entraîne la remise en cause du régime de faveur et donc la réclamation du complément de droits et l'application d'un intérêt de retard de 0,40% mensuel…

Le Pacte Dutreil Transmission permet de bénéficier d'un abattement de 75% sur la valeur d'une entreprise individuelle ou des titres d'une société pour le calcul des droits de mutation à titre gratuit (donation ou succession) étant précisé qu'il se cumule avec l'abattement général de 100 000€, la réduction de droits de 50% en cas de donation en pleine propriété avant l'âge de 70 ans et le paiement différé des droits.

Toutefois, la complexité de ce dispositif le rend délicat à manier et une remise en cause dans le cadre d'un contrôle fiscal peut conduire à devoir vendre l'entreprise pour payer les rehaussements. De nombreuses erreurs sont encore commises tant dans la mise en place que dans le suivi.

Les exemples ci-dessous donnent une idée des écueils à éviter :

« J’ai signé un Pacte d'Associés donc un Pacte Dutreil » : Non !  Le Pacte d'Associés complète les statuts alors que le Pacte Dutreil est un engagement fiscal. Ce dernier nécessite notamment de conclure un engagement collectif de conservation de titres d'une durée minimale de 2 ans et portant sur au moins 34% des titres de la société (20% en cas de société cotée).

« J’ai signé un Pacte Dutreil ISF qui vaut Pacte Dutreil Transmission » : Non ! Certaines conditions sont communes mais ce sont des dispositifs distincts.

« Je suis en situation de « réputé acquis », je n'ai donc pas besoin de signer un Pacte » : Oui, il existe une tolérance légale qui permet de faire l'économie des deux ans de conservation collective en considérant que l'engagement a déjà été satisfait si le donateur ou le défunt a détenu les titres et dirigé l'entreprise depuis au moins deux ans. Attention cependant, le « réputé acquis » exige que l'un des donataires soit dirigeant pendant au moins trois ans après la transmission.

« J’ai signé un Pacte Dutreil pour une durée indéterminée, j'ai donné les titres depuis plus de deux ans donc mes enfants pourront les vendre dans 4 ans » : Non ! L'engagement individuel des donataires d'une durée de quatre ans ne commence à courir qu'à la fin de l'engagement collectif de deux ans. Il est donc conseillé de prévoir le terme dans l'acte de donation si l'on ne veut pas que l'engagement collectif perdure indéfiniment !

« J’ai donné mes titres à l'un de mes enfants à charge pour lui de verser une soulte à ses frères et sœurs. Pour la financer, il a créé une holding » : Attention, le donataire bénéficiera de l'abattement de 75% y compris sur la soulte mais il ne pourra pas apporter ses titres à la société holding pendant la durée restant à courir de l'engagement collectif de conservation.

« L’un de mes enfants a omis de prendre l'engagement individuel dans l'acte de donation mais il a bien signé les attestations annuelles » : Grosse erreur, cela remet en cause rétroactivement la totalité du dispositif !

« J’ai donné depuis plus de trois ans donc c'est prescrit » : Non ! Dans le cadre du Pacte Dutreil, la prescription est de 6 ans et court à compter de la fin des engagements de conservation car c'est à compter de ce moment-là que l'administration fiscale est en mesure de vérifier que toutes les conditions ont bien été respectées.

http://www.cvs-avocats.com/

 

Soyez acteur de la finance responsable ! 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Marc Divoux, Finance SA

Entretien avec Jean-Marc Divoux, gérant du fonds Expert Patrimoine Après avoir réuni certaines expertises de Robeco, de Commodities AM, de KBL Richelieu et AG2R AGICAM, Finance SA a accueilli Jean-Marc Divoux dans l'équipe de gestion en février dernier. Il y déploie désormais son expertise de gestion dont il nous parle avec passion. Quel a été votre parcours ? Après une formation d'ingénieur (avec une option en intelligence artificielle, ce qui, dans les années 80, n'était pas encore à la...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Notre sélection de fonds « dynamiques » gagne 4,9% en 3 mois

Si le mois de décembre a été meurtrier pour les marchés actions, avec un plongeon jamais vu depuis 1931, les semaines de début d'année ont marqué la 5e progression de l'histoire financière. Résultat : notre sélection de fonds dynamiques a repris des couleurs, avec un gain de 4,9 % en trois mois. Depuis la mise à jour du 6 décembre 2018, toutes les performances concernant notre liste de fonds dynamiques sont en hausse, que ce soit sur trois ans, un an ou trois mois. Notre dernière recrue,...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire

Grand concours d’affiches : L’Épargne Solidaire Sur le thème de l’Épargne Solidaire, la Maison de l’Épargne* lance du 18 février au 10 mai 2019 un appel aux candidatures pour son 2ème Concours d’Affiches ; destiné aux affichistes, dessinateurs et graphistes de notre temps. Le jury présidé par Gérard Auffray, est composé de : ➢ Gérard Auffray, Président Fondateur et mécène de la Maison de l’Epargne ➢ Patricia de Figueiredo, Rédactrice en Chef de Culture Papier ➢ Philippe Francq, dessinateur,...