Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS

SAS pour aider les banques à détecter les activités suspectes

Identification accélérée des activités suspectes, performances et fiabilité accrues des alertes, accès plus rapide aux données critiques : la solution SAS® Anti-Money Laundering se renforce encore pour aider les établissements financiers à respecter les réglementations en vigueur sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Les utilisateurs vont accroître leur surveillance des risques sur des volumes de données encore plus importants, et ce, en quelques minutes seulement :

Dans le cadre d’une étude sur la criminalité financière conduite par SAS et Longitude en 2016, 19% des 120 banques interrogées ont affirmé avoir été mises à l’amende par des organismes de réglementation ou des autorités judiciaires. Pour 22% d’entre elles, le montant de la pénalité se serait élevé à 1 milliard de dollars ! Un montant à même d’entâcher sérieusment leur réputation.
Pour éviter ce cas de figure, les banques se doivent d’enquêter en permanence, et de se préparer à traiter au plus vite la moindre activité suspecte. Un processus complexifié par les volumes de transactions effectués en ligne ou sur mobiles, de plus en plus vastes.

SAS Anti-Money Laundering est une solution complète de contrôle des activités suspectes permettant de simplifier considérablement la mission des équipes en charge de la conformité :
-    Transparence : conformément à la réglementation, les banques sont tenues de décrire leurs stratégies de surveillance et de priorisation des risques. SAS fournit un environnement transparent indiquant la manière dont les alertes sont générées, ainsi que divers outils pour garder un œil sur la répartition des données et l’efficacité de la stratégie de surveillance.
-    Visualisation : grâce à SAS, les utilisateurs sont en mesure de créer, modifier et tester rapidement plusieurs scénarios. Une interface simplifiée assure un accès immédiat aux informations critiques, accélérant les différentes étapes du processus décisionnel.
-    Flexibilité : les techniques de surveillance de SAS s’appuient sur des méthodes statistiques éprouvées. Le modèle de données SAS flexible et extensible est compatible avec les nouveaux domaines d’activité, types de clients, et risques émergents.
-    Cohérence : la structure de SAS centralise la gestion des alertes et des enquêtes tout en préservant la sécurité des données. Cette approche réduit les coûts liés à la conformité et offre une vue globale de l’exposition au risque à l’échelle de l’entreprise.

« Les scandales financiers font rarement les affaires des banques », souligne David Stewart, directeur des Solutions Banque dans la Pratique Sécurité chez SAS. « Or, les blanchisseurs de capitaux et autres réseaux de crime organisé font preuve d’une facilité d’adaptation déconcertante. Le déploiement de systèmes capables de surveiller les risques connus, mais aussi d’en identifier de nouveaux, constitue donc un enjeu crucial pour les banques. Les solutions analytiques visuelles et comportementales de SAS aident les organisations à éviter des sanctions pour non-conformité ».

http://www.sas.com/en_us/industry/banking/anti-money-laundering.html

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

 

Lire la suite...


Articles en relation