Connexion
/ Inscription
Mon espace

Russell Investments présente MAGS

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

« C’est un produit phare, emblématique de ce que nous faisons dans la gestion multi-actifs », résume Michaël Sfez, directeur général de Russell Investments France. Ce produit, c’est MAGS, acronyme de Multi-Asset Growth Strategy. « Beaucoup d’investisseurs, continue-t-il, font face à des rendements réels négatifs dans leurs portefeuilles. Nous souhaitons répondre à une demande de financement des retraites en tenant compte de la baisse généralisée des rendements et de la volatilité accrue des marchés. »

Adaptation aux évolutions

Le document de présentation met en avant les avantages du fonds : large diversification au niveau des classes d’actifs et des styles de gestion, gestion flexible en architecture ouverte cherchant les meilleures stratégies, allocation dynamique et pilotage des risques quotidiens. Il évoque aussi les inconvénients éventuels : pas de garantie en capital ; risques liés à l’investissement dans d’autres fonds, à la fluctuation des marchés, à la stratégie d’investissement et aux variations des taux de change.

Alain Zeitouni, directeur de la gestion multi-actifs de Russell Investments France, fait observer que « les corrélations entre les différentes classes d’actifs évoluent de plus en plus ». Il est alors nécessaire de s’adapter à ces évolutions, alors que les rendements monétaires sont proches de zéro et que les dettes souveraines rapportent 1,8 % et 1,5 % sur dix ans – soit moins que les anticipations d’inflation – aux Etats-Unis et en Allemagne. Il faut trouver le bon timing et choisir les véhicules idoines. Pour cela, Russell s’aide de quatre modèles : fondamental (prix des actifs représentés par la valeur actuelle des cash flows futurs), « Fed » (comparaison relative du rendement des actifs risqués et à faible risque), momentum (finance comportementale) et économétrique (retour à la moyenne sur le long terme).

Michel Lemosof

A découvrir dans le Bas de laine n°242 (parution le 21 janvier) : notre positionnement sur le fonds MAGS

Lire la suite...


Articles en relation